Danse

Guillaume SIARD

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Guillaume Siard

Guillaume Siard fait ses débuts au Conservatoire de Tours avant de rejoindre le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon où il reçoit un enseignement en classique et contemporain.

Danseur du Jeune Ballet de France, il intègre le Ballet du Nord / CCN de Roubaix de 1995 à 2001. Il rejoint le Ballet Preljocaj en 2001 et développe un intérêt particulier pour la transmission et les actions pédagogiques. Depuis 2006, il est responsable de la pédagogie et du G.U.I.D. au sein de la structure.

Il est par ailleurs titulaire du Diplôme d’État d’enseignement de la danse classique et du Certificat d’Aptitude aux fonctions de professeur en danse contemporaine.

En 2015, il est nommé chef de projets artistiques, délégué à la direction pédagogique du Ballet Preljocaj. Il coordonne les interventions des équipes pédagogiques en lien avec la programmation du Pavillon Noir.

Claire-Marie OSTA

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Claire-Marie OSTA

Ayant remporté le Premier Prix du CNSMDP en 1987, elle rejoint le corps de ballet de l’Opéra de Paris l’année suivante. Elle apparaît dans le documentaire "Les Enfants" de la danse de Dirk Sanders, qui est sorti en 1989.

Rapidement remarquée, elle passe coryphée en 1989, puis sujet en 1990. En 1994, elle s’est distinguée au Concours international de ballet de Varna, en remportant la médaille de bronze.

Elle est promue première danseuse en 1999, grâce à des extraits du Lac des cygnes et du Grand pas classique.

Elle est nommée étoile le 29 décembre 2002. Le 13 mai 2012, elle fait ses adieux lors de la dernière représentation de "L’Histoire de Manon" de la saison 2011-2012 à l’Opéra Garnier.

Un documentaire de 50 minutes, intitulé Les Adieux, a été réalisé à cette occasion. Elle devient en janvier 2013 directrice des études chorégraphiques au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.

Mireille BOURGEOIS

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Mireille BOURGEOIS

Née à Marseille, Mireille Bourgeois y entame sa formation de danseuse auprès de Denise Casanova et ensuite, à l’Opéra Municipal, auprès de Pedro Consuegra.

Jusqu’en 1981, elle s’y verra confier les rôles principaux dans entre autres Coppelia , Casse-Noisette, Pink Floyd Ballet, ... et aura pour partenaires de brillants danseurs tels que Jean-Charles Gil, Luigi Bonino, Denys Ganio…

En 1981, elle est engagée, tour à tour, comme danseuse Etoile, au London Festival Ballet sous la direction de John Field puis de Peter Schaufuss, au Northen Ballet Theater sous la direction de Christophe Gable et au Birmingham Royal Ballet qu’elle quittera en 1991, sous la direction de Peter Wright.

Animée par le désir d’enseigner, elle intègre l’équipe pédagogique de l’Ecole Nationale Supérieure de Danse de Marseille en 1993. Elle y enseigne la danse classique dans tous les cycles et prépare les élèves au Prix de Lausanne

Nicolas LE RICHE

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Nicolas LE RICHE

Nicolas Le Riche commence la danse en 1979, à l’âge de 7 ans. Il intègre en 1982 l’école de danse de l’Opéra de Paris. Il intègre le corps de ballet en 1988, à l’âge de 16 ans.

Nicolas Le Riche est nommé étoile par Patrick Dupond le 27 juillet 1993 après avoir interprété le rôle du prince dans Giselle. Il s’est également produit sur la scène des plus grandes compagnies du monde comme le Bolchoï, le Mariinsky, le Royal Ballet de Londres, le Tokyo Theater ou le New York City Ballet.

Par ailleurs, il crée ses propres chorégraphies depuis 2001, tout en continuant sa carrière d’étoile de l’Opéra de Paris. En 2005, il crée Caligula, ballet en cinq actes sur la musique des Quatre Saisons de Vivaldi. En avril 2014 commence la tournée française de son propre spectacle Itinérances.

Le 3 juillet 2017, Nicolas le Riche est finalement nommé directeur du Ballet Royal de Suède de Stockholm.

Emmanuel GAT

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Emmanuel GAT

Emanuel Gat est né en Israël et découvre la danse à 23 ans. Cette première rencontre avec la danse a lieu lors d’un atelier avec le chorégraphe Nir Ben Gal. Il rejoint ensuite la compagnie Liat Dror Nir Ben Gal. En 1994, il commence à travailler comme chorégraphe indépendant.

Dix ans plus tard, il crée sa compagnie Emanuel Gat Dance au Suzanne Dellal Centre à Tel Aviv avant de choisir de s’installer en France en 2007,à la Maison de la Danse d’Istres.En 2017,Emanuel présente Teenworks,une collaboration unique avec le Ballet de l’Opéra de Lyon.

En 2018, Emanuel Gat s’associe avec l’ensemble Modern pour créer Story Water à la Cour d’Honneur du Festival d’Avignon.

Hervé DIRMANN

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Hervé DIRMANN

Hervé Dirmann entre au Conservatoire de Nancy à 16 ans, puis au Conservatoire de Paris. Parallèlement il suit l’enseignement de Solange Golovine, ce qui lui permet d’être admis sur audition dans le corps de ballet de l’Opéra de Paris à l’âge de 18 ans.

En 1984, il est promu Sujet sous la direction de Rudolf Noureev. Puis en 1986, Maurice Béjart l’invite à rejoindre les Ballets du XXe siècle. Cette expérience lui donnera l’opportunité de s’exprimer en tant que soliste dans : Malraux, Light, Le Boléro, Le Sacre du Printemps.

A son retour à l’Opéra de Paris et jusqu’à son départ en 2001, il interprète des rôles de solistes, qui lui permettent de travailler avec de nombreux chorégraphes.

En 2003, il est engagé à l’Ecole Supérieure de Danse de Cannes Rosella Hightower, sous la direction artistique de M. Loudières, comme professeur et maître de ballet du Cannes Jeune Ballet.

En 2013,il est engagé comme professeur au Conservatoire National de Région du Grand Avignon.

Monique LOUDIERES

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Monique LOUDIERES

Monique Loudières est engagée dans le corps de ballet à l’âge de 16 ans et aborde ses premiers rôles de soliste à 19 ans. A la suite de son interprétation dans Don Quichote, la directrice de la danse du Ballet de l’Opéra de Paris la nomme danseuse étoile en 1982.

Elle est considérée comme l’une des plus talentueuses danseuses étoile de l’Opéra de sa génération. Elle est l’étoile invitée de nombreuses compagnies, telles que le Boston Ballet, la Scala de Milan, … Monique Loudières a bénéficié de l’enseignement de grands maîtres.

Elle devient professeur et répétitrice pour le Prix de Lausanne, l’Opéra de Paris...

En 2000 Rosella Hightower lui demande alors de devenir la nouvelle directrice de son école internationale, l’École supérieure de danse de Cannes. Elle accepte de lui succéder au poste de directrice artistique et pédagogique jusqu’en début 2009.

Daniel LARRIEU

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Daniel LARRIEU

Danseur professionnel depuis le début des années 1980 au sein de la compagnie Le Four solaire, Daniel Larrieu est une figure fondatrice et marquante de la nouvelle danse française née à cette époque.

Il se fait remarquer avec un Prix en 1982 au célèbre Concours de Bagnolet. Il crée cette année là le groupe Astrakan. Il chante et danse dans l’Âme au diable avec Jérôme Marin et Marianne Baillot.

Il a créé en 2015 Nuits pour la 74ème promotion de l’ENSATT à Lyon. Il participe aux 30 ans des CCN au Théâtre National de Chaillot en février 2015.

Il participe comme interprète à la création du chorégraphe Thomas Lebrun “Avant toutes disparitions”. Daniel Larrieu crée en 2016 une installation artisanale et numérique à danser pour le jeune public.

En juin 2017, il crée Littéral pour le Festival Tours d’Horizon de Tours, une pièce pour 6 danseurs et 60 balais

Geneviève CAUWEL

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Geneviève CAUWEL

Formée au Conservatoire de Lille, elle intègre à Paris le Conservatoire National Supérieur, classes de Madame Vaussard et de Madame Piollet où elle obtient un Premier Prix.

De 1990 à 1998, elle danse à l’Opéra de Paris et à l’Opéra Garnier, sous la Direction de Patrick Dupont et sous la direction de Rudolf Noureev et des Créations contemporaines.

Elle intègre ensuite le ballet de l’Opéra de Bordeaux sous la Direction de Charles Jude et effectue de nombreuses tournées internationales avec la compagnie.

Lorsqu’ elle cesse sa carrière d’interprète, elle obtient son D.E de professeur de danse et intègre l’académie de danse de Vanessa Feuillatte en tant que formatrice au sein de la formation professionnelle, Danse Etudes.

Nicholas KHAN

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Nicholas KHAN

Nicholas Albert Khan étudie la danse à la prestigieuse Ecole Nationale de Ballet du Canada avant de faire ses débuts professionnels au Nederlands Danz Theater en 1988. L’année suivante, il rejoint le Ballet British Columbia, puis le Ballet National du Canada où, en 1995, il accède au grade de Premier Danseur.

Après diverses expériences avec le New York City Ballet et le Royal Winnipeg Ballet, en 1997, Nicholas Albert Khan intègre le Het Nationale Ballet, et à l’invitation de Jean-Christophe Maillot, en 1998, il rejoint les Ballets de Monte-Carlo comme Danseur Principal.

Il a notamment travaillé avec des chorégraphes tels que William Forsythe, Jiri Kylian, Jean-Christophe Maillot, Nacho Duato, John Neumeier, Glen Tetley...

Aujourd’hui directeur artistique associé à l’Atelier d’Art Chorégraphique à Paris, Nicholas Khan partage sa passion et ses expériences professionelles dans diverses institutions : Boston Ballet, National Ballet of Canada, Scottish National Ballet, Cullberg Ballet, San Francisco Ballet, Ballet Preljocaj, Atterbaletto,...

Myriam KAMIONKA

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Myriam KAMIONKA

Myriam Kamionka a commencé la danse à 4 ans par du folklore russe puis rapidement a préféré se diriger vers la danse classique. Elle entre au Conservatoire de Danse à 12 ans et sort major de sa promotion avec une Médaille d’or à l’unanimité.

Elle fait ses classes à l’Opéra de Paris et sort une nouvelle fois première de sa promotion et intègre le prestigieux corps de ballet où elle grimpe les échelons petit à petit pour arriver Sujet.

Durant ses 25 années de carrière, elle a travaillé avec les plus grands chorégraphes de son temps comme R. Noureev, M. Béjart, A. Prejlocaj.

En parallèle, elle enseigne la danse classique à de jeunes espoirs à Paris, et participe un peu partout en France à transmettre son enseignement dans des stages, à des professionnels comme la compagnie Prejlocaj ainsi qu’aux amateurs.

Elle rejoint l’équipe pédagogique de l’École Nationale de Danse de Marseille en septembre 2017.

Anna CHIRESCU

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Anna CHIRESCU

Diplômée en 2005 du CNSMD de Paris, Anna Chirescu intègre le Junior Ballet du Conservatoire où elle se produit dans des pièces de Paco Dècina, Karin Waehner, Pedro Pauwels et Hervé Robbe.

Elle danse L’Eau Vive de Christine Bastin pour son certificat d’interprétation et obtient la mention très bien et les félicitations du jury.

Elle part compléter sa formation pendant un an à l’Université de Californie Irvine,où elle participe notamment aux workshops d’Yvonne Rainer.

Elle travaille depuis auprès de plusieurs chorégraphes : Jean-Claude Gallotta pour le spectacle Hamlet (Un songe), Luc Petton (Compagnie Le Guetteur), Marie- Laure Agrapart, Paul Les Oiseaux,..

Elle intègre en 2013 la compagnie du CNDC d’Angers.

Parallèlement Anna Chirescu est diplômée d’un Master en Lettres Modernes à la Sorbonne et d’un Master en affaires publiques à Sciences Po Paris.

Vincent CHAILLET

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Vincent CHAILLET

Son professeur de classique l’encourage à se présenter aux auditions d’entrée de l’école de danse de l’Opéra de Paris, conseil qu’il suit avec succès. Il découvre alors un monde tout à fait différent de ce à quoi il était habitué, mais persévère dans ses études et gravit les échelons sans difficulté particulière.

À l’âge de 18 ans, il est engagé dans le corps de ballet de l’Opéra de Paris. Deux ans plus tard, il est promu coryphée, puis sujet en 2007.

Cette même année,Pina Bausch en personne le remarque, et lui confie le rôle du Cerbère dans Orphée et Eurydice. En novembre 2009, il est promu premier danseur et commence à obtenir plusieurs rôles d’importance dans les productions de l’Opéra de Paris.

Il annonce en décembre 2017 quitter temporairement le ballet de l’Opéra de Paris à la fin de la saison 2017-2018.

En janvier 2018, il intègre la troupe des Enfoirés pour le spectacle Les Enfoirés 2018 : Musique !, où il danse aux côtés de Marie-Agnès Gillot.