Vents

Baudoin GIAUX

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Baudoin GIAUX

Formé en France tout d’abord au Conservatoire de Metz puis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, Baudoin Giaux se révèle et s’épanouit durant cette période au contact de nombreux artistes accomplis.

Après ses débuts au sein des opéras de Nice, Avignon et Paris, il est choisi, en 1984, par l’Orchestre National de Belgique pour assurer le poste de flûte solo. Après avoir enseigné dans de nombreuses institutions, et fort de ses multiples expériences, Baudoin Giaux est actuellement professeur de flûte au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles.

Depuis quelques années, ses activités se multiplient : soliste ou chambriste, il participe à de nombreux concerts et festivals prestigieux. Ses enregistrements, dont les plus beaux concertos de Mahaut, sont très appréciés, particulièrement sur les ondes aux États-Unis.

Carlo COLOMBO

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Carlo COLOMBO

Né en Italie à Padoue, Carlo Colombo étudie le basson à Padoue et à Milan avec Evandro dall’Oca.

Il obtient son Premier Prix à Genève avec Roger Birnstingl en 1984 et intègre différents ensembles en tant que soliste : l’ensemble I Solisti Veneti, l’Orchestra del Teatro alla Scala, l’Orchestra Filarmonica della Scala, l’Orchestre de la Suisse Romande, l’Orchestre de Paris, l’ensemble Orchestral de Paris etc...

Il est professeur invité à l’Indiana University, Bloomington (USA), et à l’Oberlin College (USA). Il intègre l’Opéra National de Lyon à sa création, en 1983. Il rassemble plusieurs partitions originales et oubliées pour basson qui sont éditées chez Billaudot et Accolade.

Il enseigne également le basson au CNSM de Lyon depuis 2002 et au Conservatoire de Lausanne depuis 2005.

Julien BEAUDIMENT

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Julien BEAUDIMENT

Après avoir tenu le poste de première flûte solo au sein du prestigieux Los Angeles Philharmonic de Gustavo Dudamel, Julien Beaudiment est aujourd’hui première flûte solo de l’Orchestre de l’Opéra National de Lyon et professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon.

Il a par ailleurs occupé le même poste au sein du BBC National Orchestra of Wales. Il est à l’heure actuelle le seul musicien français à avoir tenu ce poste dans un orchestre britannique et un des rares à faire de même dans un orchestre américain.

Passionné de musique de chambre, il est lauréat du Concours international de sonate en duo de Barcelone avec la pianiste Laetitia Bougnol.

L’enseignement occupe une place prépondérante dans son agenda. Après avoir été l’assistant de José Daniel Castellon à la Haute École de Musique de Lausanne, il est aujourd’hui le professeur de la classe de flûte du CNSM de Lyon.

Thierry CAENS

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Thierry CAENS

Soliste recherché,Thierry Caens est l’invité des plus grandes salles du monde, du Victoria Hall de Genève au Bunka Kaikan de Tokyo en passant par les États-Unis, la Chine, l’Italie et Paris (Pleyel, Gaveau, Radio-France, Théâtre des Champs-Elysées, Châtelet, etc...).

Avec Jean-François Paillard, il a enregistré les grandes pages de J-S Bach, G. F. Haendel et J. Haydn.

Thierry Caens est aussi réputé pour ses nombreuses collaborations artistiques avec notamment Manuel Rocheman,Yves Jamait,Daniel Fernandez,Vladimir Cosma, William Sheller (sur l’album Les Machines absurdes paru en 2000), Jean Ferrat, Richard Galliano et bien d’autres.

Il a aussi joué la partie de trompette solo de plus de 50 bandes originales, et notamment celle du film Cyrano de Bergerac de Jean-Paul Rappeneau.

Aujourd’hui, Thierry Caens se consacre principalement à sa carrière de soliste et aux projets qu’il souhaite défendre et développer aux côtés de l’association Vivartis.

Laëtitia LENCK

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Laëtitia LENCK

Piccolo solo de l’orchestre philharmonique de Marseille depuis 2014, Laëtitia Lenck est également professeur de flûte traversière et de piccolo au Conservatoire à Rayonnement Régional de Marseille depuis 2018.

Sa formation a débuté au Conservatoire à Rayonnement Régional de Clermont-Ferrand dans la classe de Hervé Hotier, puis au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris chez Vincent Lucas.

Elle intègre en 2009 le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dans la classe de Sophie Cherrier et de Pierre Dumail.

Elle en ressort brillamment diplômée en 2014. Sa formation au sein de ce conservatoire lui permet de recevoir de précieux enseignements de musiciens de renom : Michel Moraguès,Vincent Cortvrint, Magali Mosnier,Vicens Prats...

Cyril BERNHARD

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Cyril BERNHARD

Cyril Bernhard débute le trombone au Conservatoire de Limoges. Après avoir obtenu son diplôme de fin d’études, il décide de poursuivre sa formation en étudiant le trombone basse, instrument qu’il découvre grâce à Laurent Fouqueray.

Il entre alors au CRR de Paris pour intégrer en 2007 la classe de trombone basse du CNSMD de Paris. Il y obtient alors son diplôme de deuxième cycle supérieur de trombone basse.

Il décide de compléter sa formation par l’apprentissage de la musique ancienne. Il intègre alors la classe de sacqueboute du Conservatoire de Tours.

Cyril Bernhard collabore avec des orchestres tels que l’Orchestre National de Bordeaux-Aquitaine, l’Orchestre de l’Opéra de Paris, l’Orchestre philharmonique de Radio France, l’Orchestre National de France,...

Jean-Michel BERTELLI

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Jean-Michel BERTELLI

Après des études au Conservatoire Supérieur de Musique de Genève où il obtient un premier prix de virtuosité avec distinction, il remporte en 1986 le Premier Prix du Concours International des USA organisé par l’International Clarinet Society.

Dès lors, il est invité à se produire en soliste, et avec divers ensembles de musique de chambre en Europe, aux USA, au Japon et en Nouvelle-Zélande. En soliste il a joué avec des orchestres tels que le Hallé Orchestra de Manchester, The Virginia Symphony Orchestra, et bien d’autres.

Il est aussi sollicité par les plus grands fabricants mondiaux d’instruments de musique et accessoires instrumentaux. Jean-Michel Bertelli est aussi clarinette solo de l’Orchestre de l’Opéra National de Lyon.

Mathieu LUSSIER

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Mathieu LUSSIER

Directeur artistique du Festival international de musique baroque de Lamèque entre 2008 et 2014, Mathieu Lussier y a dirigé de grandes œuvres pour chœur et orchestre de Vivaldi, Zelenka et Haendel.

Les critiques soulignent ses performances énergiques, son sens aiguisé du détail et reconnaissent son intérêt naturel à explorer un répertoire large et varié, passant d’une interprétation débridée du Bœuf sur le toit de Milhaud avec l’Orchestre Métropolitain de Montréal au Festival de Lanaudière à une production remarquée de l’Opéra Zémire et Azor mis en scène par Denys Arcand.

En 2015, Mathieu Lussier dirige l’Orchestre symphonique de Trois-Rivières et l’Orchestre symphonique de Montréal. Lors de la saison 2016-2017, on le retrouve également à la tête de l’Orchestre symphonique d’Edmonton, du Symphony Nova Scotia et de l’Orchestre Métropolitain.

Stéphane MULLER

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Stéphane MULLER

Né le 21 avril 1976, il est originaire de Steenbecque (59). Diplômé des conservatoires de Lille, Reims et Rueil Malmaison, Stéphane Muller enseigne actuellement aux conservatoires de Chambéry (CRR) et Saint-Priest (CRC).

En 2006 il débute une formation de sacqueboute auprès de Stéfan Légée au CRR de Saint-Maur des Fossés et poursuit auprès de Franck Poitrineau à Tours.

Il se produit régulièrement avec des ensembles d’esthétiques variées tels que Pygmalion, Le Concert Spirituel, Europa Galante, Doulce Mémoire, Creative Sackbut Collective...

François THUILLIER

Conservatoire d’Aix-en-Provence
François THUILLIER

Lauréat des conservatoires d’Amiens, Lille, et Roubaix, François Thuillier intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris en 1986 et obtient les premiers prix de saxhorn, de tuba et de musique de chambre.

Titulaire du certificat d’aptitude, François Thuillier est professeur au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Amiens. Depuis 2004, il assure la direction artistique du festival Jazz à Montonvillers.

Brillant soliste dans tous les registres, improvisateur hors pair et très impliqué dans le développement du répertoire de son instrument, il participe à plusieurs créations pour harmonie.

Il obtient de nombreuses récompenses discographiques dont la Victoire du Jazz Meilleure formation 2008, le Django d’or 2008, Victoire du jazz 2010, Meilleur Album instrumental de l’année avec le Mega Octet d’Andy Emler.

Frédéric BARON

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Frédéric BARON

Pianiste de formation, médaille d’or de saxophone du CRR d’Angers dans la classe de Guy Bordier en 1978, et premier prix de basson du CNSM de Paris dans la classe de Maurice Allard en 1983.

Frédéric Baron occupe le poste de basson solo de l’Orchestre philharmonique de Marseille depuis 1983.

Il est membre fondateur du Quintette à vent de Marseille ainsi que bassoniste de l’Ensemble Télémaque et professeur de basson et de musique de chambre au Conservatoire d’Istres depuis 1984.

Il a joué, entre autres, avec le nouvel Orchestre philharmonique de Radio France, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre Jean-François Paillard.

Sophie DERVAUX

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Sophie DERVAUX

Lauréate du prestigieux Concours international de musique de l’ARD de Munich et du Beethoven Ring en 2013 et 2014, Sophie Dervaux se produit aujourd’hui en tant que soliste avec l’Orchestre philharmonique de Vienne, les Orchestres symphoniques de la Radio bavaroise, de Varsovie, de Sofia ou d’Hiroshima, l’Orchestre du SWR de Stuttgart
...

Son vaste répertoire solo comprend des œuvres de Vivaldi, Jolivet, Strauss, Mozart, et bien d’autres.

Sophie Dervaux a joué dans la plupart de plus grandes salles au monde, notamment le Musikverein de Vienne, les Philharmonie de Berlin et Paris, le Suntory Hall de Tokyo...

Ambassadrice de son instrument, elle donne des master classes et participe à des projets dans le monde entier en contrepoint de son poste en orchestre, espérant ainsi contribuer à l’étoffement du répertoire pour basson.

Galerie d'image

Jacques DI DONATO

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Jacques DI DONATO

Clarinettiste virtuose discret et décalé, il se trouve être un improvisateur étonnant et un féroce défricheur de créations. Il est de ces musiciens qui racontent à eux seuls la vie de la musique et son histoire.

Soliste au Nouvel Orchestre Philharmonique de Radio France, soliste international, pédagogue renommé, il est aussi saxophoniste et batteur. Jacques Di Donato est un rebelle qui ne manque pas de causes, un perfectionniste attentif qui ne déteste rien de plus que l’ennui, la répétition et l’enfermement.

Improvisateur né, il se nourrit de tous les genres, et se promène avec intelligence sur toutes les scènes où la liberté d’improviser est l’expression concrète du désir de musique. Il joue avec les plus grands musiciens : Xavier Charles, Henri Texier, Michel Portal, Louis Sclavis, Isabelle Duthoit…

En 1998, il est le concepteur du modèle de clarinettes Sib et La Signature pour le facteur d’instruments Henri Selmer Paris.

Jérôme GUICHARD

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Jérôme GUICHARD

Jérôme Guichard est né à Nancy où il commence à étudier le hautbois, avant d’entrer au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, dans la classe de Pierre Pierlot puis dans la classe de Maurice Bourgue.

Il obtient ses Premiers Prix de musique de chambre et de hautbois à l’unanimité en 1988 et 1989.

Il s’est distingué aux Concours internationaux de Genève et Trieste (demi-finale en 1988), Manchester en 1989 (deuxième prix ex aequo) et à Prague en 1991 (finaliste-prix spécial).

Lauréat de la fondation Yamaha en 1991, il remporte le Premier grand prix du concours international de Tokyo dans la même année.

Actuellement professeur de hautbois au CNSMD de Lyon, il a été invité pour des master classes dans les plus grandes institutions musicales européennes.

Juliette HUREL

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Juliette HUREL

Premier prix de flûte et premier prix de musique de chambre à l’unanimité au Conservatoire de Paris, elle est lauréate de nombreux concours internationaux tels que ceux de Darmstadt, Kobé, Bucarest ou le Concours Jean- Pierre Rampal.

En 2004, elle est nommée pour les Révélations de l’année aux Victoires de la musique classique. Elle a créé Awabi pour flûte seule et Ragatala pour flûte et piano de Christian Lauba avec Hélène Couvert, au Festival des forêts et au Festival des Serres d’Auteuil.

On la retrouve régulièrement en soliste avec l’Orchestre d’Auvergne, l’Orchestre de chambre de Toulouse, l’Orchestre de Bretagne, l’Orchestre symphonique métropolitain de Tokyo, etc… ainsi que sur des scènes telles que La Cité de la musique, le Grand Théâtre de Provence, La Folle Journée de Nantes, le Festival de la Meije, le Festival 1001 Notes, les Flâneries musicales de Reims…

Depuis 1998, Juliette Hurel occupe le poste de flûte solo de l’Orchestre philharmonique de Rotterdam.

Hervé JOULAIN

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Hervé JOULAIN

Il est le premier cor super-soliste de l’Orchestre philharmonique de Radio France sous la direction de Marek Janowski dès l’âge de 20 ans. Dix ans plus tard, il est promu au même poste à l’Orchestre National de France de Charles Dutoit. Puis, il a rejoint Lorin Maazel comme premier cor au sein de la Filarmonica Toscanini à Parme.

Hervé Joulain est également membre de l’Octuor à vent Paris Bastille avec lequel il se rend régulièrement à l’étranger. Il a déjà enregistré une vingtaine de CDs.

Sa carrière de chambriste l’a aussi amené à se produire avec notamment Paul Tortelier,Yuri Bashmet, Pierre Amoyal, Vadim Repine, Michel Dalberto, Boris Berezovsky, Boris Belkin en France et dans le monde.

Après avoir enseigné au CNSMD de Paris, Hervé Joulain se consacre aujourd’hui à des master-classes partout en France ainsi qu’au Brésil, en République tchèque, au Canada et en Finlande.

Emilien LEFEVRE

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Emilien LEFEVRE

Emilien Lefevre est originaire d’Avignon. Il y découvre le hautbois dans la classe de Fabienne Garceau. Mené par sa vocation, il intègre successivement les classes de Jean-Claude Jaboulay au CRR de Paris puis celles de Jacques Tys et David Walter au CNSMDP.

La qualité de leur enseignement lui permet d’intégrer en 2012 le pupitre de hautbois des Orchestres de la Garde Républicaine, au sein duquel il est amené à tenir également le poste de cor anglais.

Il est régulièrement sollicité par des orchestres prestigieux comme l’Orchestre philharmonique de Radio France, l’orchestre du Capitole de Toulouse, l’Ensemble Intercontemporain ou les Dissonances.

Sa passion pour le baroque le conduit à fonder avec ses amis musiciens l’ensemble Cannaregio, avec lequel il a enregistré un disque consacré au hautbois d’amour.

Emilien Lefevre est également titulaire du Certificat D’aptitude à l’enseignement et professeur au Conservatoire du XVème arrondissement de Paris.

Marion LEFORT

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Marion LEFORT

Marion Lefort débute le basson à Brive-la-Gaillarde avec Frank Vassallucci, elle entre ensuite en 2008 au CNSMD de Lyon dans la classe de Julien Hardy.

Après avoir obtenu la bourse AIDA en 2010 lui permettant de jouer avec l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, elle joue dans plusieurs grandes formations symphoniques françaises.

Elle obtient le poste de contrebasson solo jouant le deuxième basson à l’Orchestre Colonne en 2011 et à l’Orchestre National du Capitol de Toulouse en 2012.

Nicolas MOUTIER

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Nicolas MOUTIER

Nicolas Moutier est un passionné, enraciné dans la vie et dans la création artistique, il est reconnu aujourd’hui comme l’un des plus brillants musiciens de sa génération.

Il entre à 17 ans au CNSMD de Paris où il obtient les Prix de trombone (premier nommé, mention spéciale du jury) et de musique de chambre, puis entre en cycle de Perfectionnement Concertiste.

l est lauréat de plusieurs concours internationaux, il a notamment obtenu le deuxième Prix du Concours International du Printemps de Prague (République Tchèque), et le deuxième Prix du Concours International de Porcia (Italie).

Depuis juin 2006, Nicolas Moutier occupe le poste de Trombone Solo à l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg. Il est aussi professeur au Conservatoire à Rayonnement Régional de Strasbourg ainsi qu’à la Haute Ecole des Arts du Rhin.

Dominik WOLLENWEBER

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Dominik WOLLENWEBER

Il est habitué au son du cor anglais dès son plus jeune âge car son père en jouait au sein du Bavarian State Orchestra.

Dominik Wollenweber, en plus de ses nombreuses activités au sein de l’orchestre et de la musique de chambre, enseigne depuis 2000 en tant que professeur invité de hautbois à la Hanns Eisler Musikhochschule.

Il a aussi été le hautbois solo du European Union Youth Orchestra sous la direction de Claudio Abbado, et a obtenu le Sponsors’ Prize of the Bavarian Ministry of Culture (1992) et le Prize-winner at the ARD International Competition.

Depuis 1993, il est cor anglais solo de l’Orchestre Philharmonique de Berlin.

Sandrine TILLY

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Sandrine TILLY

Sandrine TILLY est flûte solo de l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, wwdirigé actuellement par Tugan Sokhiev.

Après des études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris couronnées par un premier prix de Flûte à l’unanimité (classe de Pierre-Yves Artaud) et un premier prix de musique de chambre (classes de Christian Lardé et David Walter), elle s’est perfectionnée auprès de Patrick Gallois, Michel Moraguès,Aurèle Nicolet et Andràs Adorjàn.

Ses concerts de musique de chambre prennent des formes variées. Le duo qu’elle forme depuis 1993 avec la pianiste Anne Le Bozec, (duo récompensé par plusieurs prix de concours Internationaux) a été l’invité de festivals prestigieux, et ses concerts ont été retransmis par France musique, Mezzo et Sudwest Rundfunk.

Elle se produit également régulièrement en soliste, dans la plupart des concertos du répertoire (Bach,Vivaldi, Mozart, Takemitsu, Nielsen, Ibert, Weinberg…) notamment avec l’Orchestre du Capitole, mais s’est aussi produite avec l’Orchestre de Tours, l’Orchestre Simon Bolivar (Caracas, Venezuela), l’Orchestre de Chambre de Toulouse…