Musique de chambre

Quintette à vents BERLINER

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Quintette à vents BERLINER

Le Quintette à vent Berliner a été fondé en 1988.Il est composé de Michaël Hasel (flûte), Andreas Wittmann (hautbois), Walter Seyfarth (clarinette), Marion Reinhard (basson) et Fergus McWilliam (cor).

Étant membres d’un orchestre, ils sont naturellement amenés à collaborer avec d’autres grands compositeurs comme Léonard Bernstein, Carlos Kleiber et Sir John Barbirolli entre autres.

Médiatisé dans le monde entier, le quintette Berliner ne cesse d’étonner sont public par sa variété d’expressions, de tons et de styles dans ses interprétations. Le public mais également les critiques sont tous d’accord pour dire que le groupe a réussi à remettre au goût du jour et à redéfinir le son des Quintettes à vent classiques.

Récemment, ils ont collaboré avec les pianistes Stephen Houg, Jon Nakamatsu, Lars Vogt et Lilya Zilberstein.

Trio WANDERER

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Trio WANDERER

Le Trio Wanderer est constitué du violoniste Jean-Marc Phillips-Varjabédian, du violoncelliste Raphaël Pidoux et du pianiste Vincent Coq.

Le trio a pris ce nom en hommage à Franz Schubert. Les trois musiciens se forment auprès de grands maîtres comme Jean-Claude Pennetier, Menahem Pressler du Beaux Arts Trio ou les membres du Quatuor Amadeus.

Le trio remporte de nombreux concours internationaux dont le Concours international de musique de l’ARD de Munich et le Concours Fischoff aux États-Unis.

Pierre FOUCHENNERET

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Pierre FOUCHENNERET

Artiste insatiable et enfant prodige, Pierre Fouchenneret dédie plusieurs années de sa vie à l’œuvre d’un compositeur, s’entoure des plus beaux chambristes pour, le plus souvent, en graver une intégrale.

Il obtient à 16 ans son Premier Prix de violon et de musique de chambre au CNSM de Paris, remporte ensuite le Grand Prix du Concours International de musique de chambre de Bordeaux, le Grand Prix Georges Enesco de la Sacem, et devient lauréat de la fondation Natixis et artiste associé de la Fondation Singer Polignac.

En 2016, il enregistre chez Aparte l’intégrale des sonates pour violon et piano de Beethoven avec Romain Descharmes. En 2018, parait le premier volume d’une intégrale de la musique de chambre de Gabriel Fauré avec Simon Zaoui et Raphaël Merlin.

Il se lance également avec le quatuor Strada, Eric Le Sage, Florent Pujuila, Adrien Boisseau…dans le projet insensé de jouer toute la musique de chambre de Brahms.

Eric LE SAGE

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Eric LE SAGE

Après avoir terminé ses études au Conservatoire de Paris, Éric Le Sage se perfectionne auprès de Maria Curcio à Londres. Il est reconnu pour ses interprétations de musique romantique, Schumann en particulier mais également pour avoir enregistré l’intégrale de la musique pour piano de Francis Poulenc, dans une version unanimement appréciée par la critique.

Sa curiosité pour les œuvres méconnues fait qu’il a joué plus de vingt concertos rares de Dvorák, Schönberg, Stravinski, Britten,... révélant ces trésors cachés au plus grand nombre.

Il est l’invité de formations réputées comme l’Orchestre philharmonique de Radio-France, l’Orchestre National Royal d’Écosse ou l’Orchestre symphonique de Dresde.

En plus de son activité de concertiste, Eric Le Sage assure une classe de musique de chambre avec Paul Meyer au Conservatoire Supérieur de Paris et assiste Michel Beroff dans sa classe de piano du CNSM.

Paul MEYER

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Paul MEYER

Paul Meyer est reconnu dans le monde entier comme un musicien éclectique, interprétant un répertoire varié, classique et romantique, mais qui n’oublie pas la musique de notre temps.

Il a fait ses études au Conservatoire de Paris et à la Musikhochschule de Bâle. Il donne son premier concert en tant que soliste avec l’Orchestre Symphonique du Rhin à l’âge de 13 ans et commence une carrière de soliste après avoir remporté le Concours Eurovision des Jeunes Musiciens Français en 1982, et le Young Concert Artists Competition en 1984.

Paul Meyer joue avec la plupart des grandes formations internationales comme l’Orchestre national de France, l’Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam et bien d’autres. Les nombreuses récompenses décernées à ses enregistrements témoignent d’une discographie intéressante et variée, oscillant de Mozart à Piazzolla, en passant par Brahms, Poulenc ou Copland.