Cordes

Gauthier CAPUCON

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Gauthier CAPUCON

Après avoir obtenu des premiers prix de violoncelle et de piano dans sa ville natale de Chambéry, Gautier Capuçon se perfectionne au Conservatoire de Paris avec Annie Zakine-Cochet et Philippe Muller.

Musicien très précoce, il remporte en 1998 le Premier Prix de l’Académie Internationale de Musique Maurice Ravel de Saint-Jean-de-Luz et, les années suivantes, plusieurs récompenses d’envergure internationale.

Interprète de musique de chambre ou soliste d’orchestre, Gautier Capuçon est partenaire de quelques-uns des interprètes les plus prestigieux de notre époque : son frère Renaud Capuçon au violon, et les pianistes Nicholas Angelich, Martha Argerich, Daniel Barenboim, Stephen Kovacevich, Frank Braley, Hélène Grimaud, Yuja Wang, Marielle et Katia Labèque, entre autres.

Il interprète aussi bien le répertoire classique que romantique et moderne : Beethoven, Brahms, Chostakovitch, Haydn, Ravel, Saint-Saëns, Schubert...

Renaud CAPUCON

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Renaud CAPUCON

Renaud Capuçon entre au conservatoire de sa ville natale Chambéry à 4 ans, puis intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris à l’âge de 14 ans dans la classe de Gérard Poulet.

Il entreprend en parallèle une carrière de soliste et de chambriste en jouant notamment avec Nicholas Angelich, Jérôme Ducros, Frank Braley.

En 1996, il fonde un festival à La Ravoire, à côté de Chambéry : les Rencontres Artistiques de Bel-Air. Ce festival accueille, pendant près de dix ans, les plus grands instrumentistes de musique de chambre.

En 2013, il crée le Festival de Pâques d’Aix-en-Provence, dont il est directeur artistique.

Cédric CARLIER

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Cédric CARLIER

Cédric Carlier étudie la contrebasse dans la classe de J.P. Céléa où il passe son DNESM en 1997.

Il entre à l’orchestre de Paris en 1999, puis comme contrebasse solo à l’Opéra de Lyon en 2007.

Il est depuis appelé comme contrebasse solo dans différents orchestres en France et à l’étranger, et se produit régulièrement en musique de chambre et récitals.

Il est aussi, depuis 2010, contrebassiste du Modern Lemanic Ensemble. En 2012 Cédric Carlier est nommé professeur au CNSMD de Lyon. Il donne régulièrement des master classes en France et à l’étranger et participe à plusieurs académies de musique.

Gérard CAUSSE

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Gérard CAUSSE

Gérard Caussé, né le 26 juin 1948 à Toulouse, est un altiste français de renom. Il étudie à Toulouse avant d’entrer au Conservatoire de Paris où il obtient un premier prix d’alto et de musique de chambre.

Il est tour à tour membre du Quatuor Via Nova, puis du Quatuor Parrenin, puis soliste de l’Ensemble Intercontemporain qu’il quitte en 1982.

En parallèle, il se produit en récital ou avec orchestre dans le monde entier, ses partenaires habituels sont principalement François-René Duchâble, Augustin Dumay, Paul Meyer, Mischa Maisky ou encore Kent Nagano.

Sa discographie compte une trentaine de disques pour EMI, Erato et Philips, qui ont reçu plusieurs distinctions.

Il est actuellement professeur d’alto au Conservatoire de Paris et à l’Ecole Reine-Sophie de Madrid.

Ophélie GAILLARD

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Ophélie GAILLARD

Lors de sa formation au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, elle obtient trois premiers prix : en musique de chambre dans la classe de Maurice Bourgue, en violoncelle dans la classe de Philippe Muller, où elle est ensuite admise en cycle de perfectionnement, et en violoncelle baroque dans la classe de Christophe Coin.

Titulaire du certificat d’aptitude de violoncelle et de la licence de musicologie de la Sorbonne, elle remporte en 1998 le troisième prix du Concours international de violoncelle de Leipzig.

Élue en 2003 Révélation soliste instrumentale aux Victoires de la musique classique, elle se produit en récital et défend le répertoire solo du violoncelle, des suites de Bach jusqu’à la création contemporaine.

Elle est invitée chaque année au Conservatoire Américain de Fontainebleau depuis qu’il est dirigé par la violoncelliste Diana Ligeti

Marie-Claire JAMET

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Marie-Claire JAMET

Considérée comme l’une des principales harpistes du XXème siècle, elle a donné de nombreux concerts dans le monde entier.

Marie-Claire Jamet est la fille de Pierre Jamet, également harpiste. Ses enregistrements se comptent par dizaines.

De 1959 à 1978, elle a également été à la tête du Quintette Marie-Claire Jamet, composé d’une flûte, d’un trio à cordes et d’une harpe.

Christian Lardé, José Sanchez, Jacques Dejean, Colette Lequien et Pierre Degenne faisaient partie de cet ensemble réputé qui a laissé de nombreux enregistrements.

Joëlle LEANDRE

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Joëlle LEANDRE

Joëlle Léandre est une contrebassiste et une compositrice française. Elle est également improvisatrice.

En 1976, l’artiste reçoit pour une année la Creative Associate of the Arts, Buffalo New-York. Son rayonnement est international. Ses activités de créatrice et d’interprète, tant en solo qu’en ensemble, l’ont conduite sur les plus prestigieuses scènes européennes, américaines et asiatiques.

Outre-Atlantique, elle a travaillé entre autres avec Merce Cunningham et Morton Feldman.

Elle a également collaboré avec les plus grands noms du jazz et de l’improvisation. Parmi eux : Derek Bailey, Anthony Braxton, George Lewis, Evan Parker, Irene Schweizer. Au chapitre de la danse contemporaine, elle est sollicitée par des chorégraphes et danseurs tels que Yano, Dominique Boivin, Mathilde Monnier.

Elle a enregistré plus de cent disques, et enseigne actuellement l’improvisation et la composition aux États-Unis.

Sol GABETTA

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Sol GABETTA

Sol Gabetta étudie le violoncelle à l’Ecole Supérieure de Musique Reine-Sophie de Madrid, puis à Bâle. Elle acquiert une réelle notoriété sur la scène internationale en 2004 lorsqu’elle fait ses débuts au festival de Lucerne avec l’Orchestre philharmonique de Vienne.

L’artiste, nommée pour un Grammy Award, a remporté en outre le Gramophone Young Artist of the Year Award aux Gramophone Classical Music Awards 2010 et le prix Würth des Jeunesses Musicales 2012.

Elle enseigne à la Schola Cantorum de Bâle depuis 2005. Après ses débuts avec l’Orchestre philharmonique de Berlin, sous la direction de Simon Rattle, au Festival de Pâques de Baden-Baden en 2014, elle joue pour la première fois à la Staatskapelle de Berlin en décembre 2014

La saison 2014-2015 voit également ses débuts à l’Orchestre symphonique de Toronto, avant une tournée européenne avec l’Orchestre philharmonique de Londres, ainsi qu’une tournée européenne avec Bertrand Chamayou, avec qui elle publie un enregistrement CD en 2015.

Ivry GITLIS †

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Ivry GITLIS

Les dons musicaux d’Ivry Gitlis (1922-2020) sont vite remarqués par l’influent Bronislaw Huberman qui encourage l’enfant prodige à travailler en Europe.

À Londres, à l’approche de la guerre, période agitée pour le jeune violoniste, il connaît ses premiers succès devant l’armée britannique tout en se portant volontaire pour travailler dans une usine de munitions.
Après la guerre, il fait ses débuts avec l’Orchestre philharmonique de Londres et enregistre pour la BBC radio. Ses apparitions sur les chaînes de télévision sont nombreuses, et il contribue ainsi largement à populariser la musique classique auprès du grand public.

Mais sa célébrité médiatique n’empêche pas les compositeurs contemporains les plus exigeants, tels que Bruno Maderna, René Leibowitz et Iannis Xenakis, d’écrire pour lui.

Claudio MACCARI et Paolo PUGLIESE

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Claudio MACCARI et Paolo PUGLIESE

En 1990 Claudio Maccari et Paolo Pugliese fondent le Maccari-Pugliese guitar duo. Ils se consacrent à l’interprétation du répertoire classique et romantique pour deux guitares.

Ils sont régulièrement invités à se produire dans les plus importantes salles de concert telles que le Carnegie Recital Hall à New York, la Royal Academy à Londres, la Yale University USA, Performing Arts Center de Sydney, Auditorium Parco della Musica de Rome…

Ils ont enregistré chez Brilliant Classics les œuvres des plus importants compositeurs du XIXème siècle ainsi que l’œuvre complète pour deux guitares des plus grands compositeurs de la période classique- romantique.

L’album “Giuliani - Complete Works for guitar duo” a remporté le Prix Chitarra d’Oro pour le meilleur CD de 2007.

Claudio Maccari et Paolo Pugliese sont considérés comme les plus grands spécialistes du répertoire du XIX siècle. Sur des instruments d’époque, depuis 1990, ils interprètent la musique des périodes classique et romantique dans le monde entier.

Edgar MOREAU

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Edgar MOREAU

Edgar Moreau commence le violoncelle à 4 ans.Il apprend à l’âge de 7 ans le piano, instrument pour lequel il obtient son Prix au Conservatoire à Rayonnement Régional de Boulogne-Billancourt en 2010.

À 15 ans, il remporte le Prix du jeune soliste au Concours Rostropovitch et à 17 ans, le Deuxième prix du Concours international Tchaïkovski.

En 2013, il signe un contrat d’exclusivité chez Erato, et son premier enregistrement, un récital de pièces pour violoncelle et piano avec Pierre-Yves Hodique, paraît en 2014.

Révélation soliste instrumental de l’année aux Victoires de la musique classique 2013, il est Soliste instrumental de l’année lors de l’édition 2015. De 2015 à 2018 Edgar Moreau est artiste des concerts “Junge Wilde” au Konzerthaus de Dortmund.

Le 27 novembre 2015, il interprète la Sarabande de la deuxième suite de Jean-Sébastien Bach lors de la cérémonie se déroulant aux Invalides en hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015 à Paris.

Catherine COURTOIS

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Catherine COURTOIS

Violoniste française, née à Paris le 22 septembre 1939. Elle travaille au Conservatoire de Paris avec André Asselin et Pierre Pasquier avant d’obtenir des 1er prix de violon et de musique de chambre. Elle remporte ensuite le Grand Prix de la Guilde française des artistes solistes.

Lauréate du concours international Long-Thibaud (1967), elle a été professeur au Conservatoire de Saint-Maur pendant de longues années. Elle a eu comme partenaires en musique de chambre Blandine Verlet et Catherine Collard.

Catherine Courtois joue sur un Guadagnini.

Oscar GHIGLIA

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Oscar GHIGLIA

Dès sa tendre enfance, Oscar Ghiglia baigne dans un milieu artistique. Il débute dès 14 ans des études de guitare à l’Académie Nationale Sainte-Cécile située à Rome.

Après avoir reçu son diplôme du Conservatoire Sainte-Cécile, il obtient un premier Prix au Concours de guitare Orense. Andrés Segovia le choisit pour l’assister dans ses classes à l’Université de Californie.

En 1969, il fonde le département de guitare de l’Aspen Music Festival et fonde également le concours international de guitare de Gargnano.

Il commence à enseigner à l’Académie de Sienne à partir de 1976. Oscar Ghiglia est dédicataire de plusieurs pièces pour guitare et notamment Romanza sul nome di Oscar Ghiglia de Mario Castelnuovo-Tedesco ou le deuxième mouvement de Algo de Franco Donatoni.

Depuis, il poursuit une double activité en tant que pédagogue et concertiste à travers le monde.

Christine ICART

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Christine ICART

Christine Icart est l’une des plus grandes représentantes de l’école de harpe française. Elle termine brillamment ses études par le Premier Prix de harpe du Conservatoire National Supérieur de Paris et unique lauréate française du Concours Lily Laskine.

Une grande partie de sa carrière est consacrée à la musique de chambre qu’elle partage avec Philippe Bernold, Emmanuelle Bertrand ou encore Renaud Capuçon. On peut également l’entendre régulièrement sur les ondes de France Musique ou sur France 3.

Christine Icart est aussi très attachée depuis toujours à la transmission. Titulaire du certificat d’aptitude, elle a commencé à enseigner dès l’âge de 18 ans et a ainsi formé de nombreux amateurs et professionnels. Elle a commencé à enseigner en France dès 1988.

Elle a été nommée en 2011 professeur de harpe et de musique de chambre au Conservatoire Supérieur de Musique de San Sebastian en Espagne. Actuellement, elle enseigne aussi au Conservatoire à Rayonnement Régional de Rueil Malmaison.

Gérard POULET

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Gérard POULET

Gérard Poulet est un violoniste classique français. Il a été professeur, puis professeur honoraire du Conservatoire National Supérieur de Paris.

Parmi ses élèves figurent notamment les violonistes Yaïr Benaïm, Renaud Capuçon, Sarah Nemtanu... Il a également été professeur titulaire à l’École Normale de Musique de Paris et à l’Université des Arts de Tokyo. Il est toujours invité par le Conservatoire Américain de Fontainebleau chaque été.

Dans sa discographie, plusieurs enregistrements, notamment la Sonate pour violon solo de Bartók, les 24 Caprices de Paganini et des six Sonates et Partitas pour violon solo de Johann-Sebastian Bach, ont été chaleureusement accueillis par la critique.

Aurélia SPADARO

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Aurélia SPADARO

Fille d’immigrés italiens installés à Marseille, formée par Zino Francescatti, Aurélia Spadaro est devenue une soliste remarquée.

Elle évoque longuement son enfance, son père, ses débuts au violon avec lui, sa rencontre avec madame Francescatti, sa carrière et son goût pour l’enseignement. Elle fut notamment premier violon de l’Ensemble Instrumental de Provence dirigé par Clément Zaffini.

Elle a longtemps dirigé avec Zino Francescatti les stages de violon du Collège d’Échanges Contemporains de Saint-Maximin et s’est produit en duo avec le pianiste Philippe Ganter.

Aurélia Spadaro a été professeur au Conservatorie Darius Milhaud.

Michaël HENTZ

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Michaël HENTZ

Après avoir commencé ses études musicales au Conservatoire de Strasbourg, Michaël Hentz les a poursuivies, grâce à une bourse du Ministère des Affaires Étrangères, pendant cinq ans au Conservatoire Rimsky- Korsakov de Saint-Pétersbourg, où il a travaillé avec Mikhaïl Vaiman et Boris Gutnikov.

Pendant plus de dix ans il a bénéficié de conseils personnels de Sergiu Celibidache, dont il a également suivi les séminaires de phénoménologie de la musique et les répétitions d’orchestre.

Pédagogue recherché sur le plan international, il donne des master-classes partout en Europe et aux USA. Certains de ces élèves ont été lauréats de concours internationaux tandis que d’autres ont été admis dans des formations de renom en France et à l’étranger, prouvant ainsi l’excellence de son enseignement.

Lise BERTHAUD

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Lise BERTHAUD

Nouvellement nommée professeur à l’IESM d’Aix-en- Provence, invitée pour des master-classes dans le monde entier, Lise Berthaud se produit régulièrement en soliste avec les plus grands orchestres français et étrangers, tout en menant une carrière de chambriste avec Renaud Capuçon, Eric Le Sage, Augustin Dumay, Pierre Fouchenneret, François Salque, le Quatuor Modigliani, et bien d’autres partenaires prestigieux.

Geneviève LAURENCEAU

Conservatoire d’Aix-en-Provence
Geneviève LAURENCEAU

Professeur à l’IESM d’Aix-en-Provence et à l’Académie Jaroussky, Geneviève Laurenceau a été pendant plus de dix ans 1er violon solo de l’orchestre du Capitole de Toulouse.

Elle se produit régulièrement en soliste avec les plus grands orchestres français et étrangers, tout en menant une carrière de chambriste avec Claire Desert, David Bismuth, Jérôme Ducros, et bien d’autres partenaires prestigieux.

Engagée dans le répertoire de son temps, elle travaille régulièrement avec des compositeurs tels que Benjamin Attahir, Karol Beffa, Bruno Mantovani ou Philippe Hersant, qui lui dédient leurs œuvres.