Rénovation d’Encagnane

Réhabiliter, désenclaver et donner un nouveau visage au quartier, voilà l’objectif ambitieux du programme de rénovation dont fait l’objet Encagnane.
En totale concertation avec les habitants.

Encore plus que l’ambition de réhabiliter et désenclaver ce quartier né au début des années 1960, c’est la concertation accrue des habitants qui caractérise le programme de rénovation d’Encagnane.
Associés lors de la création du parc urbain, écoutés et entendus lors de l’enquête sociale avant le lancement du relogement, ils seront de nouveau sollicités en 2023 sur la requalification de la Place Romèe de Villeneuve, qui entend renforcer sa fonction centrale dans la vie du quartier. Mais il existe aussi d’autres secteurs de réflexion comme les 424 logements qui sortiront de terre en lieu et place du bâtiment Phares et Balises, dont 102 logements sociaux pour renforcer la mixité sociale et la construction d’ensembles plus résidentiels en lieu et place des bâtiments Méjanes et Calendal.

Il y a aussi la requalification de l’avenue du 8 mai, le programme de rénovation et de sauvegarde de la résidence Les facultés, le pôle éducatif Giono et le Parc urbain, véritable poumon vert de 3 200 m². Citons encore la requalification de places, de croisements de rues très fréquentés, pour en faire des places fortes de proximité, avec une animation renforcée et une activité économique soutenue.

Le programme de rénovation d’Encagnane s’inscrit enfin dans une dynamique de transition énergétique digne d’un écoquartier. La circulation, le stationnement et les déplacements font partie des enjeux de ce programme, mené main dans la main entre habitants et techniciens.

JPEG

Relogement

57 ménages des bâtiments Mejanes et Calendal ont été relogés depuis le début de l’opération dans les parcs locatifs des différents bailleurs sociaux signataires de charte de relogement et de la convention interbailleurs. Les 205 familles restantes seront relogées d’ici trois ans, en tenant compte des besoins exprimés lors d’enquête sociale. Si le loyer peut être amené à évoluer en fonction de la demande spécifique de chaque famille et de la typologie du logement accepté, un mécanisme permettant de préserver un reste à charge maîtrisé et encadrant le taux d’effort maximal des familles s’appliquera.

Réunion d'information publique - Quartier Sextius / Faubourg - (...)

Urbanisme & Aménagement

Réunion d’information publique - Quartier Sextius / Faubourg - Tavan

Mercredi 25 janvier 2023

Le Faubourg engage sa mutation

Urbanisme & Aménagement

Le Faubourg engage sa mutation