Attention aux intoxications au monoxyde de carbone

Avec les premiers froids, les appareils de chauffage sont remis en route mais attention aux intoxications au monoxyde de carbone (CO).

En 2022, 92 personnes ont été intoxiquées par le monoxyde de carbone en région PACA. C’est le niveau le plus faible depuis 2006, début de la surveillance. Toutefois, en France une centaine de décès a encore été répertoriée, il est donc nécessaire de maintenir une attention particulière d’autant que la crise énergétique annoncée pour cet hiver fait craindre un recours plus important à des moyens alternatifs de chauffage.

Le monoxyde de carbone est un gaz incolore et inodore, et donc indétectable par l’homme. Sa présence résulte d’une combustion incomplète, et ce, quel que soit le combustible utilisé : bois, butane, charbon, essence, fuel, gaz naturel, pétrole ou propane. Il diffuse très vite dans l’environnement.

Aussi, afin de réduire les risques, nous vous rappelons ces gestes simples :

PNGPNGPNG


En cas de symptômes de type maux de tête, nausées, vomissements, fatigue ou malaise :
 aérer immédiatement en ouvrant portes et fenêtres
 arrêter les appareils de combustion
 quitter les lieux
 appeler les secours et attendre avant de réintégrer le logement

Démonstrations de la Croix Rouge aux gestes qui sauvent

Santé & Prévention

Démonstrations de la Croix Rouge aux gestes qui sauvent

Samedi 27 avril 2024

Semaine européenne de la vaccination

Santé & Prévention

Semaine européenne de la vaccination

Du 22 au 28 avril 2024

Collecte de sang aux Allées Provençales

Santé & Prévention

Collecte de sang aux Allées Provençales

Du 29 avril au 4 mai 2024