Place des Fontêtes

Publié dans Culture à Aix - Explorer cette rubrique


Située en retour d’aile de la place des Cardeurs, la brève perspective de cette paisible placette confère à ce lieu une ambiance plus intime.

Le nom de Fontêtes signifie en provençal « petites fontaines ». Il indique clairement que l’eau est ici présente abondamment. En effet, au Moyen Age, et jusqu’en 1676, la place qui se situait non loin de beaucoup d’habitations, possédait de nombreuses sources d’eau. On y bâtit donc plusieurs puits, d’où le nom au pluriel de petites fontaines. En 1676, la place fut pavée et les différents puits se regroupèrent pour n’en former plus qu’un. Néanmoins, l’évolution de la technologie des eaux et l’ébauche des thermes Sextius grâce à Vallon, laissèrent le puits sans utilité par la population en 1715. En 1858, la municipalité décida de construire sur l’emplacement de l’ancien puits une fontaine utilisant l’eau des Pinchinats. Sur cette place vivait le célèbre Foulques Sobolis, procureur au siège d’Aix. Les historiens aixois le connaissent bien puisqu’il a laissé un journal de son temps à Aix, de 1562 à 1607. Il est à noter la présence d’un oratoire, la « Vierge à l’enfant », copie d’une statue du XVIIème siècle conservée dans la chapelle des Bourras rue Lieutaud.