La crèche

Tradition provençale

Publié dans Culture à Aix - Explorer cette rubrique

La crèche est mise en place sur un meuble de la pièce principale de la maison,
on la trouvait autrefois très souvent sur la « mastro » (le pétrin).
Elle reste en place du 24 décembre au 2 février.

Doivent obligatoirement y figurer : Enfant Jésus, Sainte Vierge, Saint Joseph,
le boeuf, l’âne, l’ange Boufarèu, les trois rois, les bergers, puis au cours des
années on peut ajouter le ravi, le meunier, le rémouleur, l’aveugle et son fils,
le tambourinaire… Tous ceux qui portent fruits, légumes, bois, tous les petits
métiers d’antan et activités agraires en Provence dans la première moitié du
XIXéme siècle. Le nombre de santons est illimité. On dispose aussi étable,
maisons, moulin, pont… troupeau.

Attention à la perspective, ne pas mélanger les santons petits et plus grands.
Tenir compte que les accessoires soient à peu près à l’échelle.
Sont nécessairement interdits dans une crèche traditionnelle provençale,
tout objet en matière plastique ou tout sujet anachronique ; également,
jamais de guirlandes étincelantes et multicolores. Les matériaux utilisés pour
la construire doivent être naturels : pierres, terre, verdure, mousse, sable,
branches… Des cartons supportent généralement le relief.

Recommandations particulières :
- placer l’Enfant Jésus dans la nuit du 24 au 25 décembre
- mise en place des Rois le jour de l’Epiphanie (aujourd’hui, le premier
dimanche de janvier mais en fait… toujours le 6 !).
Puis ne pas oublier de faire figurer dans la crèche provençale : le sietoun de
blé de Sainte Barbe, une veilleuse, une étoile.


Service Affaires Provençales
Oustau de Prouvènço - Parc Jourdan - 8 bis Avenue Jules Ferry - 13100 Aix-en-Provence
Téléphone : 04 42 26 23 41 / Télécopie : 04 42 27 52 89