Chapelle Notre-Dame-de-Consolation

Chapelle de l’Hôpital

Publié dans Culture à Aix - Explorer cette rubrique

Cette ancienne église romane dédiée à l’origine à St-André appartenant à l’Hôpital St-Jacques, accueillait les voyageurs de passage. Son vocable change vers 1326 devient Notre-Dame-de-Consolation. Le chapitre St-Sauveur la concéda aux Capucins installés à Aix en 1585, pour en faire leur église conventuelle. Ce modeste édifice possède alors un plan simple composé d’une nef de trois travées, bordées de chapelles latérales et d’un chœur à chevet. Il subit des remaniements profonds entre 1630 et 1658. En effet, les capucins inversèrent l’orientation du plan primitif : après avoir démoli le chœur situé à l’Est, ils y placèrent l’ancien portail Renaissance (1519) de J. Guiramand, « une des pièces les plus raffinées à cette date de l’art d’orfèvre dans l’ensemble de notre pays » (J-J Gloton). A l’ouest, ils dressent une muraille et y adossent l’ancien maître-autel. Par manque de place, ils agrandirent leur église d’une nouvelle travée côté ouest, en partie sur l’emplacement de la chapelle de la famille Guiran La Brillane de 1469. Les maîtres maçons ont su garder une certaine unité de style, qui a fait certains se méprendre sur sa datation exacte. (J. Boyer). Grâce à la volonté de M-C Gloton la Communion de la Vierge par Galestruzzi fut restaurée en 1986. Inscrite en 1987, d’intéressantes fresques du XVI° et XVII°siècle ont été mises au jour vers 2001 sous le badigeon moderne.