Agenda

Publié dans Aix en continu - Explorer cette rubrique

< Février >
DimLunMarMerJeuVenSam
1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28  
Conférence

Les Causeries des Arcades

Les Causeries des Arcades

18 février

18h30

Dans le cadre d’un partenariat entre l’association de la Maison de l’Espagne et Secrets d’ici, partenaires de l’Office de tourisme d’Aix aussi, des conférences ont lieu tous les mardis à 18h30 autour de l’histoire locale ou d’ailleurs. Des conférences riches et variées pour tous avec des intervenants passionnants chaque mois... Ils vous parlent d’histoire(s), de patrimoine(s), d’archéologie, de gourmandises. Bref, chacun à tour de rôle vous embarque dans les secrets d’ici ou ailleurs.

Un temps d’échange est proposé à la fin de chaque conférence autour d’un petit apéritif.

Au programme :

 ??? Février ???
 ? Le 11 : Portraits de femmes - Picasso amoureux par Patricia Souiller, historienne de l’art.
Un panorama en peinture des différentes muses qui ont inspiré Picasso tout au long de sa carrière prolifique, de Fernande Olivier à Jacqueline Roque. L’occasion d’observer l’évolution du style de Picasso, tour à tour cubiste, néo-classique ou encore surréaliste lorsqu’il représente la figure aimée.
 ? Le 18 : Les paysages d’Aix vus par un géologue par Jérôme Segard, géologue et conférencier de Secrets d’ici.
Nos paysages sont le résultat d’un long processus qui se décrypte à travers les roches, les fossiles, le couvert végétal mais aussi le travail de l’homme. Venez (re)découvrir quelques-uns des plus beaux panoramas de l’environnement proche d’Aix-en-Provence, et laissez-vous surprendre par leurs histoires.
 ? Le 25 : Conférence dansée : El Paso Doble par Marie-Pierre, professeur de danse.
Danse espagnole par excellence, El Paso Doble ou "pas redoublé" apparaît en Espagne au XVIIIe. Inspirée de la marche militaire et des musiques rythmées et martiales des corridas, c’est une des danses les plus simples à apprendre. Lors de la conférence, Marie Pierre vous propose d’illustrer et de vous raconter l’origine et l’histoire de cette danse avant de vous enseigner les figures phares du Paso Doble sur ces célèbres musiques.

 ??? Mars ???
 ? Le 10 : El Greco, de Venise a Tolède par Martine Vasselin, historienne de l’art et Maitre de conférences honoraire, Aix Marseille Université.
Domenikos Theotokopoulos, dit El Greco (1541-1614), est une figure singulière de l’histoire de l’art. La récente exposition du Grand Palais de Paris a insisté sur son " bilinguisme ", évoquant par là son évolution, de la peinture d’icônes dans le style vénéto-crétois à l’adoption de la manière vénitienne, due à sa profonde admiration pour Titien et Tintoret, puis à son évolution à Rome face aux antiques et à l’art de Michel-Ange, avant de se lancer dans une aventure hautement personnelle à Tolède, non sans déconvenues là aussi. Face à un art affadi et conformiste repris en main par les autorités catholiques de la Contre-Réforme, le Greco a voulu incarner l’idéal d’un créateur indépendant et visionnaire, capable de réconcilier la grandeur monumentale du libre dessin des formes humaines en mouvement et la splendeur d’un coloris vibrant suscitant l’émerveillement. Cette causerie en images voudrait retracer son itinéraire, évoquer ce qui l’a nourri et orienté pour faire de lui un artiste dont la modernité continue d’inspirer nombre de peintres contemporains.

 ? Le 17 : La Montagne Sainte-Victoire vue par les peintres par Mylène Margail, guide-conférencière de Secrets d’ici.
Cette montagne partout présente créée " dans le paysage, une véritable incantation " disait Joseph d’Arbaud. Sainte-Victoire est à la fois magique et superbe. Mylène, née au pied de la montagne, vous raconte comment Sainte-Victoire est devenue un motif fascinant pour les peintres (entre autres) depuis la fin du XVIIIe jusqu’à aujourd’hui...sans en oublier l’histoire même du nom de Sainte-Victoire.

 ? Le 24 : Les barrages de l’Infernet - la cause par Philippe Bernascolle, écrivain et historien.
Cette rivière draine tous les versants nord du massif de Sainte Victoire. Sur l’ensemble de son cours vous trouvez quatre grands barrages, Bimont, Zola, La Petite Mer... Cette causerie concerne principalement l’histoire du barrage Zola et les vestiges du ""Barrage Romain du Tholonet".

Philippe F. Bernascolle, est issu de très anciennes familles d’Aix-en-Provence et du Tholonet. Il présente ici ses recherches sur les ouvrages hydrauliques qui parsèment la rivière conduisant l’eau des versants nord de la montagne Sainte Victoire au Tholonet.

Aix en Provence

La Maison de l’Espagne

04 42 21 21 11

contact@maison-espagne.com

http://www.maison-espagne.com

Précédent