Tri sélectif

Publié dans Mon environnement - Explorer cette rubrique

Un dispositif de recyclage au porte à porte
Pour être au plus près des habitants un dispositif de tri s’articulant autour de containers ou de caissettes (selon l’habitation) de couleurs permettant un triage simple et efficace des déchets. En fonction des jours de ramassage pré-établis, des ripeurs (agents qui collectent les déchets sélectifs) effectuent en permanence un contrôle de qualité pendant chaque collecte.

Des points d’apports volontaires
Trois points d’apports volontaires sont opérationnels sur les 400 mètres de l’avenue Victor Hugo. Chacun d’entre eux regroupe quatre colonnes : deux pour les ordures ménagères, un pour les journaux et magazines, et un pour le verre.
Des points de collectes enterrés d’une capacité de 54 m3, pour un passage journalier des équipes de collectes, et une possibilité de dépôt en continu.
Des colonnes de tri distinctes par leur couleur, sortent du sol à une hauteur
permettant l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

Une extension de ce dispositif au reste du périphérique aixois est programmée sur l’année 2011 : boulevard du Roi René, place Forbin ... afin de "ceinturer" la ville historique.

Les objets encombrants et dangereux
Gravats, ferraille, huile de vidange, vélos, électroménager, etc. tombent dans la catégorie des déchets à apporter à la déchetterie. Ces déchets seront placés dans des containers adaptés et orientés vers des filières de traitement organisé. Les médicaments doivent être rapportés chez le pharmacien (usagers ou inutilisés). Les piles usagées sont à rapatrier dans les magasins dépositaires ou en déchetterie.
Les fusées de détresse, les bouteilles de gaz, les pneus doivent être rapportées aux revendeurs.
Les déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) que sont les appareils électroménagers, audiovisuels ou informatiques peuvent être ramenés au magasin lors de l’achat d’un appareil neuf ou déposés gratuitement à la déchetterie.

Dépôt d’ordures sauvages : ce que l’on risque
Amende de 150 euros. Si les ordures sauvages nécessitent l’intervention d’un véhicule, l’amende peut aller jusqu’à 1 500 euros.


Informations : Numéro vert 0 810 00 31 10