Programme de prospection pédestre

Archéologie programmée

Publié dans Mon environnement - Explorer cette rubrique

Une veille archéologique depuis 2008

Bien que ressortissant de la recherche programmée par sa forme réglementaire, ce programme s’intègre en réalité dans une démarche d’archéologie préventive, telle que peut la développer un service territorial. Il vise à mettre en œuvre une véritable politique de gestion préventive du patrimoine archéologique, où doit primer la notion d’anticipation, par rapport au développement urbain de la commune.
En effet, si ce programme est destiné à documenter des parties du territoire peu étudiées, la superficie très importante de la commune (18.600ha), nous conduit à orienter les programmes de prospections sur les zones en cours d’urbanisation et celles à venir. L’objectif est de permettre un repérage en amont, des sites archéologiques dans les zones où ils sont le plus menacés à court ou moyen terme.

Ce programme de prospection inventaire doit s’adapter à plusieurs contraintes :
- l’accessibilité des terrains : une demande d’autorisation est systématiquement requise auprès des propriétaires.
- la lisibilité des parcelles : la prospection hors période de culture est privilégiée dans la mesure du possible ;
- l’impact des projets d’aménagement : à partir des données disponibles (zones d’urbanisation future (NA) du Plan Local d’Urbanisme . Celles ci toutefois ne nous permettent pas d’évaluer le véritable impact des projets car leur nature et la programmation des travaux ne sont pas précisés.

L’important travail préparatoire qui sert de base à la programmation des prospections pédestres prend en compte les modes d’occupation des sols (cultivés ou non, type de culture) afin d’établir un calendrier. Il s’accompagne d’un premier travail de repérage sur les photographies anciennes de l’aérophotothèque du Centre Camille Jullian et sur celles de la Société Aérial.

De même, une lecture des cartes et plans anciens (carte de Cassini, cadastre de 1829…) est systématiquement réalisée et complétée si nécessaire.
Chaque parcelle sélectionnée fait alors l’objet d’une demande d’autorisation auprès de son propriétaire. Sur le terrain, l’équipe réunit des personnes de compétences chronologiques diverses pour garantir au mieux l’objectivité des ramassages. La prospection consiste d’une part en la vérification des découvertes archéologiques anciennes, et de l’autre en la recherche de nouveaux sites qui font systématiquement l’objet d’une déclaration au Service Régional de l’Archéologie. Ce type de recherche, peu onéreuse, mais conduite sur le long terme, permet d’inscrire la connaissance et la préservation du patrimoine archéologique dans une stratégie durable et raisonnée de développement des territoires.


DIRECTION ARCHEOLOGIE
MILLES (Route des) - 13100 AIX EN PROVENCE
Tel : 04 42 91 89 55 - Fax : 04 42 91 92 84
E-mail : direction-archeologie@mairie-aixenprovence.fr