Palais Comtal

Place des Prêcheurs

Publié dans Culture à Aix - Explorer cette rubrique

L’histoire du palais commence avec les comtes de Provence de la famille de Barcelone, dès le XIIe siècle. Après la réunion du comté de Provence au royaume de France, le palais ne cesse d’être modifié et embelli, accueille les nouvelles administrations de la province, dont le Parlement instauré en 1501 dans une aile construite sous le roi René.

Grâce aux plans de Ledoux (1775), la distribution des espaces nous est donnée. Au rez-dechaussée : l’aile Est, donnant sur la place des Prêcheurs, abritait le Parlement et le Bureau des Finances. L’aile Sud était occupée par la Cour des Comptes. Vers l’arrière se trouvaient les locaux de la Conciergerie, les prisons, les écuries et autres annexes donnant sur des cours intérieures. L’angle sud-ouest était affecté au logement des gouverneurs.

Le roi René, ‘‘prenant exemple sur les modèles des Este de Ferrare’’, décide de moderniser et embellir le palais, flanqué à l’Est d’une ‘‘aile nouvelle ornée de loggias modernes à l’italienne ouvertes en portique’’.
Il créé un grand jardin agrémenté d’oeillets, de plantes exotiques et où sont cultivées de rares variétés de raisin.

Il fait naître une Cour d’où rayonneront l’art et la culture. Il s’entoure de peintres et de
musiciens, fait venir des peintres flamands dont Van Eyck, des sculpteurs réputés de Naples et de la célèbre école de peinture d’Avignon, le plus prestigieux des maîtres du XVe siècle : Nicolas Froment ou encore Enguerrand Char ton, artistes qui illustrèrent son règne.