Opération Les Platanes

Archéologie préventive

Publié dans Mon environnement - Explorer cette rubrique

Période(s) : Premier âge du fer
Découverte(s) : Sur les traces de l’aqueduc de Traconnade.

Le projet de construction d’un ensemble de logements dans le quartier des Platanes a suscité une opération de diagnostic. Située à 3 km au nord-est du centre d’Aix-en-Provence, le site se trouve sur le tracé supposé de l’aqueduc de Traconnade qui prenait sa source à Jouques et alimentait la ville antique.
Les traces d’occupation les plus anciennes sont datées des VIIe-VIe s. av.J-C.
Elles consistent en un aménagement de pierres posées à plat qui pourrait correspondre à un fond de fosse ou à la base d’un foyer et un probable mur effondré.

Ce mur a pu avoir une fonction de clôture ou de délimitation d’un espace extérieur.
Ces vestiges ont été recouverts par des colluvions qui témoignent d’une dégradation des versants.
C’est dans ces colluvions qu’ont été retrouvés deux constructions antiques : un aqueduc et un drain.

Si le mode de construction et les dimensions de l’aqueduc mis au jour sont très similaires à ceux de Traconnade, son orientation diverge sensiblement de celle que ce dernier devrait emprunter, en cet endroit, ce qui nous amène à envisager qu’il constitue soit une de ses dérivations, soit un autre aqueduc.