Missions et historique

Publié dans Culture à Aix - Explorer cette rubrique

Petite histoire du conservatoire
En 1849, après la disparition de l’Association Philharmonique, M. Lapierre, violoniste, créa chez lui un cours gratuit de solfège pour les jeunes. En raison du succès de cette initiative, il s’adressa à la municipalité afin d’obtenir un local suffisamment spacieux pour y réunir les jeunes gens désireux de suivre ses cours. La municipalité d’alors, mit à disposition de M. Lapierre une salle dans un établissement communal rue de Suffren. C’est de ce moment que date véritablement la fondation du conservatoire d’Aix-en-Provence.
En 1856, grâce à une subvention municipale, vinrent s’adjoindre aux classes de solfège des classes de violon, violoncelle et instruments à vent, classes respectivement confiées à M. Wanski, M. Baudry et M. Bourck.
Le 29 mars 1884, grâce au Sénateur Victor Leydet, ancien élève du conservatoire, l’établissement fut compris au nombre des Écoles de musique subventionnées par l’État, et devint École Nationale de Musique., ce qui lui permit d’augmenter le nombre de classes, dont 3 classes pour les filles (Chant, solfège et piano) et d’investir dans de nombreux instruments de musique. Marius Lapierre restera 54 ans à la Direction de l’Établissement, lui succédera Monsieur Henri Poncet.

Un enseignement qui intègre tradition et modernité
Les missions du Conservatoire sont multiples, s’appuyant sur des méthodes conformes au schéma d’orientation pédagogique du Ministère de la Culture, et s’efforçant de prendre en compte les plus récentes conceptions dans ce domaine, se voulant à la fois généreuses et exigeantes : Retour ligne manuel
- favoriser l’éveil des enfants à la musique et à la danse, développer une pratique musicale et chorégraphique vivante, afin de contribuer efficacement à l’éclosion de vocations professionnelles ou à la formation d’amateurs, Retour ligne manuel
- constituer, en collaboration avec tous les autres organismes compétents, un noyau dynamique de la vie musicale et chorégraphique locale dans les domaines de la diffusion et de la création, Retour ligne manuel
- être un véritable centre de ressources pour la Communauté du Pays d’Aix, en facilitant les échanges pédagogiques entre les écoles de musique qui y sont rattachées.
Dans le cadre de son projet pédagogique, le Conservatoire Darius Milhaud a choisi de développer une offre la plus large possible, tant au niveau des disciplines dont il propose l’enseignement qu’en ce qui concerne les conditions d’accès (les tarifs d’inscription et de scolarité sont aussi bas que possible, de façon à ne pas constituer un obstacle, et sont adaptés aux situations les plus difficiles par des systèmes d’exonération et de bourses).
Les disciplines enseignées sont très nombreuses et couvrent à peu près tout le champ des possibilités actuelles. L’accès à l’établissement se fait par voie de concours pour les étudiants non débutants, mais il est très ouvert pour ceux qui veulent tenter une première approche, y compris à l’âge adulte. Les pages suivantes pourront vous en convaincre.
En 1972, sous la direction de Monsieur Pierre Villette, Grand Prix de Rome, le conservatoire déménage pour l’Hôtel de Caumont.
En 1977 il ouvre son premier cours de danse classique.
En 2013, il investit le nouveau bâtiment au cœur du Forum Culturel.
Classé Conservatoire à Rayonnement Départemental depuis 2006, le Conservatoire Darius Milhaud est donc implanté de longue date dans la Ville d’Aix-en-Provence et contribue historiquement à son rayonnement culturel.