Gestion et conservation archéologique

Direction archéologie d’Aix-en-Provence

Publié dans Mon environnement - Explorer cette rubrique

La conservation préventive s’est développée en France depuis la fin des années 1990.
Son but est d’anticiper et de ralentir la dégradation des biens culturels (objets
archéologiques, tableaux…) par la mise en place de protocoles et de méthodes destinés à réduire les effets de multiples paramètres : climat et lumière, agents biologiques (moisissures, infestations), polluants.
En archéologie, elle inclut toute une chaîne opératoire de la fouille à la restauration, mais aussi au conditionnement et au stockage des objets.
Cette nouvelle discipline fait appel à des professions complémentaires : l’archéologue pour sa connaissance chronologique, morphologique et fonctionnelle de l’objet ; le restaurateur pour sa compétence en matière de diagnostic sur l’état d’une œuvre.
Entre ces deux interlocuteurs, un archéologue spécialisé dans la gestion des collections tient la place essentielle de médiateur.

Le système de gestion mis en place prend en compte deux aspects essentiels :
La conservation préventive et la gestion scientifique, qui vise à faciliter l’ étude des fonds.
La mise en œuvre de la conservation préventive est au cœur de toute action de gestion/conservation de collections, qu’elles soient archéologiques ou autres.
Elle implique un tri et un rangement par type de matériau, l’utilisation de conditionnements adaptés, le contrôle du climat des locaux, un suivi conservatoire régulier.

A Aix-en-Provence, le protocole de conservation préventive a été établi par un restaurateur-conservateur. Parallèlement, des diagnostics ont été systématiquement diligentés sur les fonds fragiles (collections métalliques et monnaies). Ils ont permis d’établir les priorités en matière de traitement conservatoire et de restauration.
Chaque collection fait l’objet d’un enregistrement dans la base de données reliée à l’opération la concernant, ce qui permet d’informer les conditions de sa constitution. Outre ces informations administratives, la fiche porte tous les renseignements propres à la collection : nature, nombre et date des versements, organisme ou personne responsable du versement, état au moment du (ou des) versement(s), contenu, conditionnement, historique des traitements, état actuel de la collection, mouvements, études, documentation, statut juridique, observations générales sur la collection (modalités de prélèvements, indices de tri par les fouilleurs, lacunes, intérêt scientifique et patrimonial, possibilité éventuelle de tri-élimination).


DIRECTION ARCHEOLOGIE
MILLES (Route des) - 13100 AIX EN PROVENCE
Tel : 04 42 91 89 55 - Fax : 04 42 91 92 84
E-mail : direction-archeologie@mairie-aixenprovence.fr