Etude des collections archéologiques

Direction Archéologie d’Aix-en-Provence

Publié dans Mon environnement - Explorer cette rubrique

La mission de gestion et de conservation des collections a toujours été très étroitement liée à leur étude. Pour faciliter leur accessibilité et leur manutention, a été mis en place un mode de répartition des objets composant une collection, par grands domaines thématiques.
L’activité d’étude est d’abord liée à l’importante activité de terrain des agents de la Mission archéologique (analyse des vestiges mobiliers pour l’établissement du rapport de fouille).
Elle est également conduite dans une optique de recherche ou de publication, qui concourt à des partenariats avec d’autres chercheurs.

Depuis 2000, les collections communales font aussi régulièrement l’objet d’études par des chercheurs extérieurs au service. Encouragées et souvent soutenues matériellement par la Ville, ces études sont le plus souvent conduites dans le cadre de travaux universitaires.
Le choix de ces études peut être défini directement par la Direction Archéologie pour répondre à des besoins particuliers (étude d’ensembles remarquables, publications de fouilles, recherches thématiques liées à des programmes de recherche….) ou découler de problématiques propres aux chercheurs intéressés.
Publiques, les collections conservées par la Direction Archéologie sont toutes accessibles aux chercheurs, 27 ont fait l’objet de prêt ces 10 dernières années.
Pour l’année universitaire 2009-2010, deux Master 2 sont en cours sur une collection de céramique et sur les collections lapidaires antiques. Un étudiant en archéosciences et géo-environnement, soutenu par une enseignante-chercheuse du CNRS étudie, en vue d’une publication, le mobilier en verre découvert en 1995 lors des fouilles du Palais Monclar.