Cimetière Saint-Pierre

Publié dans Mon environnement - Explorer cette rubrique

Le cimetière Saint-Pierre est situé avenue des Déportés de la Résistance aixoise. Il est également possible d’y accéder par la traverse Saint-Pierre. Le cimetière Saint-Pierre dispose de 2 annexes : le carré 9, traverse Saint-Pierre et le carré 10, avenue des Déportés de la Résistance aixoise.

Un peu d’histoire

Cette nécropole a été créée en 1824 par acquisition de terrains privés jouxtant deux cimetières déjà existants : le cimetière israëlite et le cimetière protestant
En 1837 a lieu la translation des corps et monuments funéraires des cimetières entourant les églises de la ville ancienne. Le cimetière Saint-Pierre, qui couvre sept hectares a pris le nom du quartier dans lequel il se situe.

Aujourd’hui

Une borne interactive a été placée à l’intérieur du cimetière pour permettre aux visiteurs de trouver la tombe d’un parent en tapant ses nom et prénom sur l’écran. Un plan du cimetière se trouve à l’entrée.
Les principaux monuments aux morts se trouvent dans le cimetière Saint-Pierre, ainsi que le monument en souvenir des gendarmes morts en service, le monument national dédié à la mémoire des Français Algériens et des Rapatriés d’Outre-Mer, le monument aux Harkis. Les inhumations des prêtres d’Aix se font au cimetière Saint-Pierre.

A noter

Des voiturettes électriques permettent d’assurer le transport des personnes âgées ainsi que des personnes à mobilité réduite.
De nombreuses célébrités sont inhumées au cimetière Saint-Pierre. Parmi elles, Cézanne, Darius Milhaud, le père d’Émile Zola... Une carte peut être demandée au bureau des gardiens, à l’entrée du cimetière.

Horaires

HIVER du 16/10 au 14/03
de 9 h à 17h
ETE du 15/03 au 15/10
de 9 h à 18h30

Pictogrammes
Points d’eau
Accessibilité PMR
Corbeilles à papier
Chiens tenus en laisse obligatoire
Interdit de photographier et de filmer

Cimetière Saint-Pierre
Avenue des Déportés du Pays d’Aix et de la Résistance aixoise
Aix-en-Provence