Activités complémentaires proposées par les écoles

Publié dans Au fil de la vie - Explorer cette rubrique

Au-delà des activités artistiques, culturelles et sportives, l’enseignement scolaire entend sensibiliser les élèves à un ensemble de problématiques. Elles peuvent être environnementales d’abord, leur montrant combien ce monde qu’ils auront bientôt entre leurs mains est fragile. Elles peuvent être linguistiques aussi et éveiller chez eux la curiosité pour d’autres cultures, d’autres régions. C’est ainsi qu’ils deviendront des citoyens tolérants. Les problématiques peuvent enfin être plus pragmatiques, s’attachant à sensibiliser à la sécurité routière, qui reste une préoccupation majeure ou à développer leur appétence pour l’outil informatique, indispensable de nos jours.

L’ÉDUCATION À L’ENVIRONNEMENT

Le Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement du Pays d’Aix (CPIE) vise à proposer un cadre en pleine nature pour une découverte de l’environnement. Voilà l’objectif premier de cette base nature, équipement pédagogique situé au Domaine du Grand-Saint-Jean, à Puyricard. Centre d’accueil à la journée, la base nature propose des activités d’éducation à l’environnement pour les élèves aixois, de la maternelle au CM2.

Le dispositif pédagogique offre une large palette de thèmes liés à l’environnement naturel (flore, eau et rivière, forêt) et urbain (déchets, bruits, énergies, air). Des ateliers thématiques « sur mesure » peuvent être préparés avec un éducateur environnement : lecture de paysages, découverte du patrimoine, le transport, le bruit, l’air...

Un centre de ressources est à la disposition des enseignants pour préparer la venue de la classe ou faire les recherches sur un sujet précis. Les enseignants bénéficient également de l’expérience de l’équipe permanente de l’Atelier de l’environnement, et des associations partenaires en matière d’éducation à l’environnement.

Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement du Pays d´Aix (CPIE)
Tél. 04 42 28 25 07
Fax. 04 42 92 36 86
www.cpie-paysdaix.com

LE PROGRAMME ÉDUCATION NUMÉRIQUE / E-ÉDUCATION

Ces dix dernières années, la Ville d’Aix-en-Provence a installé des salles informatiques, des tableaux numériques interactifs et a doté toutes les directions d’école d’ordinateurs et de connexions internet. Elle déploie un programme numérique scolaire ambitieux qui fait écho aux dispositifs (Smart City, French Tech, plan Fibre, The Camp, la ZAC de la Constance…), placé sous le pilotage d’un comité technique, composé des Enseignants référents pour les Usages du Numérique (ERUN) auprès des trois inspecteurs de circonscription, des représentants de la direction Coordination de l’Éducation et du Département Numérique et Systèmes d’Information. Il met en œuvre simultanément les connexions internet rapides (plan Fibre), des nouveaux matériels de type classe mobile, portables, robots, ou tablettes qui, en lien avec l’ordinateur du professeur et le tableau numérique, permettent de déployer un environnement d’éducation.

Les enfants se forment à la robotique au quotidien. Ces ensembles de matériels sont complétés par l’ouverture d’un Espace Numérique de Travail (ENT) offrant un cadre collaboratif et sécurisé pour les enfants, établissement par établissement.

Cet espace a été notamment très utilisé pendant le confinement (jusqu’à 5.000 personnes connectées dans une seule journée au mois de mars 2020). En fonction du Projet numérique de l’école, certains outils sont déployés en ligne : cahier de texte, emploi du temps, messagerie avec les enseignants, messagerie entre les élèves d’une même classe, d’une même école.

Cet espace - intitulé entaix.fr - permet à chaque école d’agréger des ressources pédagogiques, éducatives, des exercices, des jeux. Ces ressources numériques sont accessibles de l’école mais aussi de la maison. Des accès sont dédiés soit aux parents, soit aux élèves qui peuvent ainsi utiliser chacun les ressources qui leur sont spécifiquement réservées. En 2019, près de 142 tableaux numériques ont été posés. Ces installations traduisent une démarche volontaire des enseignants. Le comité technique numérique, se réunissant tous les deux mois, soutient les projets des écoles par des actions d’assistance et de formation et les intègre dans le projet numérique du ministère de l’Éducation nationale, en étroite relation avec le Directeur Académique au Numérique et le Recteur. Par ailleurs, la Ville finance des formations CANOPE depuis 2018 à l’attention des enseignants qui souhaitent se perfectionner dans l’usage du numérique.

* Une unité Charpak

Dans la perspective de développement durable, numérique et technologique, la Ville a investi dans la création d’une unité Georges Charpak (1924-2010). Prix Nobel de physique en 1992, ce physicien nucléaire et des particules a organisé un mouvement de rénovation de l’enseignement des sciences à l’école primaire dénommé "la main à la pâte".

Située à l’école Simone Veil à la Duranne, cette classe est équipée de matériel technologique qui permet aux enseignants et aux intervenants de l’association "la main à la pâte", en coordination avec les directeurs et enseignants ainsi que les instances de l’Education nationale, d’organiser des sessions de sensibilisation technologique et numérique pour les enfants des écoles élémentaires de la Ville, mais aussi de communes environnantes, dans un cadre propice aux démarches écologiques et de développement durable. Cet établissement dispose d’un tableau numérique de dernière génération, d’une imprimante 3D, de kits "robot" et de kits de codage.

Les enfants sont accueillis dans le cadre des classes découvertes pour une journée entière afin d’atteindre les objectifs validés dans cette démarche. Initialisée à la rentrée 2019/2020, cette initiative qui a subi la crise Covid-19 fera l’objet d’une reprise dès la rentrée 2020/2021.