A qui d’autre sinon toi

Conservatoire d’Aix-en-Provence

Publié dans Culture à Aix - Explorer cette rubrique

Vendredi 20 novembre à 18h30
Auditorium Campra

C’est par ces mots que Friedrich Hölderlin a dédié le volume n°2 du roman épistolaire Hypérion à son grand amour Susette Gontard. C’est dans la figure de Diotima qu’il lui a érigé un monument littéraire. Dans cette œuvre, la vie et la poésie sont si étroitement liées que le poète semble prévoir aussi bien la fin tragique de Susette que son propre destin. Hölderlin à la recherche d’un monde meilleur, hésite, est nostalgique, se trompe - c’est là que réside sa grande actualité. Son regard ouvert est le contre-projet au dogme de la prétendue absence d’alternatives et la réponse à la question de Hölderlin : « ... pourquoi être poète en ces temps troublés ? »
Diotima (Silvina Buchbauer) parcourt les étapes du roman épistolaire Hypérion - toujours en train de traverser des lieux étrangement déserts, perdus dans les pages du livre. La musique de Boris Bergmann s’inspire des longues improvisations au piano de Hölderlin dans la tour de Tübingen, où le poète a passé la seconde moitié de sa vie dans un état de troubles mentaux.

Musique | Slow Scardanelli
Chansons sans paroles de Boris Bergmann
Textes | Lettres à Suzanne Gontard et Hypérion de Friedrich Hölderlin
Piano | Boris Bergmann
Voix | Silvina Buchbauer

Entrée libre
Renseignements et réservations obligatoires : Centre Franco-Allemand de Provence au 04 42 21 29 12 ou à info@cfaprovence.com


Conservatoire à rayonnement régional Darius Milhaud
380 avenue Mozart - 13100 Aix-en-Provence
Tél. : 04 88 71 84 20