Sous le soleil exactement

Archive

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

La première centrale solaire installée sur la commune génère la consommation électrique annuelle de près de 2 300 habitants.

D’une puissance de 1,7 MWh, la centrale solaire des Brègues d’Or a été développée par l’entreprise Neoen. Équipée de plus de 4450 modules solaires bifaciaux, elle permet de produire près de 2,5 GWh d’électricité chaque année (soit la consommation électrique de près de 2 300 habitants).
Depuis sa mise en service à l’été 2020, elle évite l’émission de 700 tonnes de CO2 par an.
Le site de son implantation est peu connu des Aixois, hormis des amateurs de randonnées dans le Montaiguet. Cette ancienne carrière de roches calcaires exploitée depuis la Seconde Guerre mondiale par la famille Ferrato, toujours propriétaire du site, a ensuite été tenue par Lafarge avant sa fermeture en 1996.

« Notre entreprise participe activement au déploiement des énergies renouvelables en France en travaillant avec l’ensemble des acteurs locaux. Depuis nos bureaux aixois, nos équipes ont permis la réhabilitation de cette ancienne carrière. L’objectif était de transformer cette friche et d’utiliser son potentiel caché pour le convertir en source d’électricité photovoltaïque » appuie Caroline Adua-Benarbia, la directrice Développement Régional de Neoen.

Du fait de sa localisation, la centrale bénéficie d’un ensoleillement idéal et d’un fort albédo (le pouvoir réfléchissant d’une surface), parfaitement adapté aux panneaux double face. L’irradiance réfléchie par la roche blanche est exploitée et génère une production d’électricité supplémentaire pouvant aller de 5 % à 10 %.


La ville aussi à ses panneaux

Les premiers panneaux photovoltaïques ont été installés en 2013 sur le site de Barrida, route des Milles. Ces aménagements sur les toits des bâtiments communaux occupent au total une surface de 5 636 m². Grâce à eux, la redevance annuelle due par GDF Suez s’élève à 60 551 €.