Restauration de la calade de l’Hôtel de ville

Archive

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

Ce haut lieu du pouvoir communal datant du XIVème siècle va faire l’objet d’importants travaux de restauration de sa calade. Ils devraient débuter en février et durer cinq mois.

Classé monument historique dans sa totalité, depuis 1995, l’Hôtel de ville est inspiré de l’architecture des palais italiens. Construit en pierre de Bibémus, l’édifice forme un vaste quadrilatère qui s’organise autour d’une cour intérieure, ornée d’une calade de galets. Cette dernière présente depuis plusieurs années des désordres qui nécessitent une nouvelle restauration.

Les travaux, qui ont fait l’objet d’une autorisation de la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) et dont le montant est estimé à plus de 350 000 euros, sont notamment destinés à améliorer l’accessibilité des lieux. Des aménagements spécifiques seront dédiés aux personnes à mobilité réduite. Le chantier prend également en compte la question de la canalisation et de l’évacuation des eaux de pluies, pour mieux conserver le nouveau revêtement. Du mobilier urbain contemporain complétera l’ensemble ; il servira pour l’usage courant de la cour d’honneur, essentiellement à l’occasion des célébrations de mariages.

Les galets de la calade actuelle vont être triés et réemployés dans la mesure du possible, en privilégiant ceux qui présentent une surface large et plane.