La ville et l’ADAVA ensemble pour l’amélioration des déplacements à vélo

Archive

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

Maryse Joissains Masini, maire d’Aix-en-Provence et son adjoint en charge de la circulation, Éric Chevalier, ont reçu une délégation de représentants de l’ADAVA « Association pour le Développement du vélo, de la marche et des transports en commun dans le pays d’Aix » qui œuvre pour le développement des modes de transport alternatifs à la voiture.

L’objectif de cette réunion était de remettre le vélo au coeur des déplacements sur le territoire.

Le maire a notamment affirmé sa volonté d’aller encore plus loin pour en améliorer la pratique en ville. Cela a été l’occasion pour l’ADAVA de lui remettre une pétition signée à l’automne par plus de 1 000 personnes pour l’amélioration du stationnement et des conditions de circulation des vélos suite à la manifestation organisée place de la mairie le 27 septembre 2018.

L’un des points fondateurs de cette volonté de remettre le vélo au centre des préoccupations de la Ville a été le vote en conseil municipal, le vendredi 1er février 2019, d’une convention entre la Ville et l’ADAVA, afin que la collectivité puisse s’appuyer sur l’expérience et l’expertise de l’association en la matière. Un
financement public est prévu à cet effet.

Un certain nombre de points ont d’ores et déjà été listés lors de la réunion avec l’ADAVA. Ils visent pour la plupart à améliorer le stationnement et les conditions de circulation des vélos dans la ville.

On notera par exemple l’installation d’arceaux de stationnement pour les vélos, à des emplacements qui seront décidés en accord avec l’association.

Mais aussi la réfection complète des marquages au sol de toutes les pistes et bandes cyclables.
Le développement du vélo passera également par l’implantation - en application du code de la route sur les « cédez le passage aux feux tricolores » - de panneaux qui permettent aux cyclistes de franchir certains carrefours même lorsque le feu est rouge.

Cette mise en place passera par une communication préalable et la mise en place d’une signalétique adaptée.

La pose de panneaux « double sens cyclable » est prévue au début des rues en sens interdit dans le centre-ville ainsi que par la mise en adéquation de la signalisation horizontale pour les zones 30 à sens unique.

Le développement du vélo devrait également passer par l’aménagement d’une maison du vélo dans le centre-ville. Cette maison du vélo proposerait différentes activités (location, atelier de réparation et d’entretien pour les vélos, etc).

Enfin, la promotion du vélo pourra passer par une série d’animations comme l’accueil du Tour de la Métropole à vélo en juin 2019 ou l’accueil du congrès de la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) dans quelques années.