Jusqu’à 1800 plantations d’arbres supplémentaires

Archive

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

Aix compte environ 35 000 arbres sur l’espace public et la mandature 2020-2026 verra 1800 plantations supplémentaires. Avec une attention particulière au choix des essences.

En absorbant le CO2, les arbres concourent à climatiser naturellement la Ville. Les plantations, qu’elles soient nouvelles ou de remplacement, se font chaque année de novembre à mars. En 2021, 371 arbres ont ainsi été plantés, 99 ont dû être abattus pour raisons sanitaires. En moyenne, sur les 3 dernières années, chaque arbre abattu est remplacé par 3 nouveaux arbres.

400

arbres vont être plantés en février aux Milles, dans le cadre du projet de forêt urbaine Airfresh

Près de 2000 arbres supplémentaires auront vu le jour d’ici 2026. Les plantations intensives de ces dernières années - 1700 par exemple rien que pour l’année 2019 - rendent aussi la question de leur entretien plus complexe. Car les arbres jeunes sont aussi parfois plus fragiles.

UNE ATTENTION PARTICULIÈRE AU CHOIX DES ESSENCES

Les enjeux liés au changement climatique imposent par ailleurs d’adapter les essences au risque d’épisodes caniculaires, de plus en plus fréquents.

Certaines essences méditerranéennes ornementales comme les micocouliers, les chênes chevelus, les ormes, les savonniers, tilleuls ou encore poiriers s’avèrent particulièrement bien adaptés aux sols - calcaires - et au climat aixois, sec et chaud l’été mais potentiellement gelé l’hiver.
La diversification des essences plantées reste une des réponses efficace et durable aux pathologies végétales. La plupart des maladies n’attaquant qu’une seule espèce, la concentration d’arbres d’une même espèce sur un même lieu favorise de fait la propagation des épidémies.

Il y a encore du travail car les alignements monospécifiques composent encore 70% des grandes artères de la ville. Les services municipaux privilégient donc l’alternance des essences sur les nouveaux alignements à l’occasion des renouvellements d’arbres. Une manière aussi d’enrichir les palettes végétales et de varier les ambiances.