Exposition "Via Roma, peintres et photographes de la Neue Pinakothek - Munich"

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

Le musée Granet présente du 11 juin au 2 octobre, en partenariat avec la Neue Pinakothek de Munich, une exposition sur le thème des artistes allemands ayant travaillé à Rome au cours du XIXème siècle.

JPEG - 129.8 ko
Pour marquer l’ouverture de cet événement, le musée Granet vous propose un programme spécial le week-end du 11-12 Juin :
- Concert Kennst du das land ? (Connais-tu le pays ?) : le 11 Juin à 16h30 - Ce concert, proposé par les élèves de la classe de chant lyrique du conservatoire Darius Milhaud, est pensé comme un reflet musical des œuvres de l’exposition Via Roma. Direction musicale : Marleke Schellenberger.
- Visites guidée de l’exposition : les 11 et 12 juin à 10h30, 11h30, 14h30, 15h30 et le 12 juin à 16h30 - Tarif : 4€
- Atelier pour les enfants "Le paysage" : le 12 juin de 14h à 17h.



Le prêt exceptionnel consenti par la Neue Pinakothek permet de faire découvrir au public français des artistes, peintres et photographes, souvent méconnus.
La venue en France d’un tel ensemble issu des collections munichoises est inédite et est rendue possible par la fermeture pour rénovation de la grande institution de la capitale bavaroise.

Un dialogue privilégié avec les œuvres de François-Marius Granet donne à voir au public, en contrepoint, ces mises en perspective, ces différents regards d’artistes portés sur la Ville éternelle et sur l’Italie, sources inépuisables d’inspirations, objets de fascination au-delà des frontières et des cultures.

La première partie de l’exposition dédiée aux peintures, dont la plupart proviennent de la collection du roi Louis Ier de Bavière, fondateur de la Neue Pinakothek, se développe au rez-de-chaussée. En quatre volets, elle présente la richesse et et la diversité des styles des peintres à cette époque, du néo-classicisme au romantisme jusqu’aux prémices du réalisme, à travers de magnifiques représentations de paysages, sans omettre les scènes historicisantes intimistes ou encore les scènes de genre.

L’exposition se poursuit au second étage avec la présentation des photographies de la collection Dietmar Siegert, prises à Rome et ses environs entre les années 1850 et 1870. Elles dialoguent également avec une trentaine d’oeuvres graphiques de François-Marius Granet, issues du fonds du musée Granet.

Plus d’infos sur www.museegranet-aixenprovence.fr