Evacuation partielle de la rue des Cordeliers

Archive

Evacuation partielle de la rue des Cordeliers en raison d’un immeuble fragilisé.

Des évacuations autour de l’immeuble situé au 52/54 de la rue des Cordeliers à Aix-en-Provence ont eu lieu ce jeudi 28 juillet. D’après les spécialistes Sauvetages et déblaiements ainsi que des experts en bâtiment des pompiers, le bâtiment présente des fragilités structurelles dues à l’effondrement d’une des voûtes dans une cave.

Plusieurs experts de bureau d’études ont été dépêchés sur place afin de poser un diagnostic précis. Leurs conclusions permettront à la Ville de mettre en place un arrêté de péril imminent.

Par mesure de précaution, les pompiers ont procédé à plusieurs évacuations dont voici les localisations :

• Entre le numéro 50 inclus et le numéro 60 inclus de la rue des cordeliers (face à l’immeuble fragilisé)
• Entre le numéro 35 inclus et le numéro 57 inclus de la rue des cordeliers (face à l’immeuble fragilisé)
• Deux terrasses de restaurants situées en bas du forum des cardeurs sont également fermées (Les Baratineurs et le Bidule) et la sortie piétonne du parking des cardeurs (à l’arrière des bâtiments fragilisés)
• Par ailleurs, la circulation des véhicules motorisés et des piétons est interrompue entre les intersections rue des Magnans et la rue Lieutaud, une interdiction matérialisée par la mise en place de Glissières en Béton Armé

La durée de ces évacuations et de cette interdiction de circulation se poursuivra le temps nécessaire à la sécurisation totale du secteur et le temps des investigations menées par plusieurs experts en bâtiment prévues par l’arrêté de mise en sécurité. A l’heure actuelle le batiment fragilisé fait l’objet d’une mise en sécurité (mise en place d’étais) pour permettre aux experts d’intervenir.

16 logements sont concernés sur le n° 52/54, principalement des studios occupés par des locataires et une cinquantaine sur l’ensemble du secteur. Les propriétaires des habitations concernées se trouvent dans l’ obligation de reloger leurs locataires ou de se reloger. A défaut la mairie pourra se substituer aux propriétaires.

Galerie d'images