Deuxième phase de travaux pour la Bastide du Jas de Bouffan et son parc

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

Après une longue restauration, la bastide du Jas son parc paysager ont retrouvé leur silhouette originelle. Un second projet d’aménagements devrait débuter en 2023.

La première tranche de travaux de restauration qui consistait à réhabiliter la bastide et une partie de son parc paysager s’est achevée fin 2020. Côté bastide, des travaux de reprises du gros œuvre, mêlant pèle mêle charpente, électricité, toiture ... ont été effectués. La réfection des enduits de façades, en ciment chaux, a été accomplie selon des procédés de la fin du XIXème siècle. Au second étage, la grande verrière, réalisée à l’époque à la demande de Louis-Auguste Cézanne, pour l’atelier de son fils Paul, a retrouvé sa place.

Côté jardin, de nombreux arbustes et arbres fruitiers ont été plantés et une prairie semée. Les axes de circulation dégageant la grande perspective, qui va de l’ancien portail au sud, jusqu’à l’entrée nord du domaine, notamment représentée par Cézanne dans son œuvre « L’allée des marronniers », ont été mis à jour. Le bassin, les fontaines d’agrément et les statues en terre cuite ont entièrement été restaurés. La distribution des eaux d’irrigation par gravité, reliée à des martelières faisant jadis office de système d’arrosage intégré, a retrouvé ses fonctions, renouant ainsi avec le passé agricole de la propriété.

Place désormais à la deuxième phase de travaux. Elle comprend la transformation de la ferme en un centre de documentation et de recherches et un lieu d’exposition, la démolition et la reconstruction d’un hangar, pour en faire un espace de médiation avec auditorium modulable, et l’extension et l’aménagement de l’orangerie en salon de thé. Enfin, un bâtiment d’accueil de 400 m2, situé au sud de la parcelle, servira de « sas spatio-temporel », permettant une meilleure immersion au temps de Cézanne.

Les travaux devraient débuter en 2023, pour une durée de deux ans.