Curieuses miniatures

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

Exposition sur les collections miniatures du Musée du Vieil Aix, objets curieux et hétéroclites.

Arbres en danse
Arbres en danse / ©Compagnie Marie-Hélène Desmaris
Dans le cadre du week-end inaugural de la saison Eté de la biennale Une 5ème saison, le musée du Vieil Aix sera ouvert le samedi 25 de 14h à 22h00 et dimanche 26 juin de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h.
  • Samedi 25 juin / Danse(s) in situ « Arbres en danse » Compagnie Marie-Hélène Desmaris. Entrée libre.
    Dans la cour du musée du Vieil Aix en fonction des places disponibles à 19h et 20h30. Durée 25’. La Compagnie Marie Hélène Desmaris développe une démarche pluridisciplinaire réunissant danse contemporaine, texte, poésie, musique, arts plastiques et vidéo. Dans chacune de ses créations, Marie Hélène Desmaris recherche le partage et la complicité avec le public.

« Par les créations « Danse(s) in situ », je cherche à interpeller, éveiller la curiosité, inciter à porter un nouveau regard sur l’environnement urbain, patrimonial, architectural ou naturel…, dont je propose une découverte ou redécouverte poétique et sensible. Ce travail est également le moyen de créer le partage et la rencontre qui est pour moi le fondement de la danse contemporaine.
Les créations in situ en favorisent une nouvelle perception, la rendant accessible à tous, en dehors de son cadre habituel de diffusion »
Marie Hélène Desmaris

  • Samedi 25 / Visites commentées de l’exposition à 15h30 et 18h00
  • Dimanche 26 juin / Visites commentées de l’exposition à 15h et 17h

18 Novembre 2021 – 28 Août 2022

Des miniatures qui en disent long sur la dextérité de leurs créateurs.

PDF - 552.7 ko

Le Musée du Vieil Aix conserve, dans ses collections, bien des objets de petites, voire de très petites dimensions, insolites, étonnants, émouvants, qui touchent aux domaines les plus divers.
Il nous semble opportun de les sortir des réserves, et de présenter côte à côte tous ces objets qui révèlent des moments de vie.
Ainsi les reconstitutions de scènes historiques (avec personnages sophistiqués en porcelaine de Saxe) voisinent avec les santons-puces, crèches et santibelli en terre cuite ; le théâtre miniature, en vogue dans les hôtels particuliers des familles aristocratiques, avec les « beatihos », modestes boîtes vitrées représentant des cellules de carmélites ; le mobilier des maisons de poupées avec celui réalisé par les compagnons ébénistes pour leurs chefs-d’œuvre de maîtrise ; les maquettes de monuments avec les modèles en réduction de robes et tenues proposées par la couturière à sa clientèle …
A cet inventaire à la Prévert, on se doit d’ajouter le « Modello » de Gaulli exceptionnelle maquette en trois dimensions (du XVIIe siècle) d’un projet non réalisé pour l’atrium du baptistère de St Pierre de Rome.
Nul doute que ce petit patrimoine, confié au musée depuis des générations par les familles saura captiver le public, petits et grands…

Pour plus d’infos, c’est par ici !

Le musée est fermé les 25 décembre, 1er janvier et 1er mai.