Covid-19 / Point de situation du 27 juillet 2021

Publié dans Au fil de la vie - Explorer cette rubrique

Maryse Joissains Masini a convoqué ce jour une cellule de crise à l’Hôtel de Ville afin d’établir un état des lieux de la situation sanitaire Aixoise mais aussi pour coordonner la continuité des moyens et services proposés aux Aixois.


CELLULE DE CRISE DU MARDI 27 JUILLET 2021

La cellule de crise s’est tenue salle des États de Provence de l’Hôtel de Ville sous la présidence de Maryse Joissains Masini, maire d’Aix-en-Provence, en présence des élus, Sophie Joissains, Marie-Pierre Sicard Desnuelle, Laurent Dillinger, Sylvain Dijon et Michael Zazoun, du directeur du centre hospitalier d’Aix, Nicolas Estienne, de la commissaire de police Catherine Moisselin, de représentants de la sous-préfecture et de la police municipale ainsi que de hauts fonctionnaires de la mairie. L’opposition municipale était représentée par Marc Pena et Béatrice Bendelé.


POINT SUR LA SITUATION SANITAIRE

  • 26 patients sont hospitalisés au Centre Hospitalier d’Aix dont 6 au sein des services de réanimation.
  • Le représentant de la sous-préfecture explique s’inquiéter de la situation dans les Bouches-du-Rhône avec un taux d’incidence de 300 sur 100 000 habitants contre 137 la semaine dernière. Le taux d’incidence est de 1283 pour 100 000 habitants pour la tranche d’âge des 20-29 ans. Jamais ce taux n’a été aussi élevé dans les Bouches-du-Rhône
  • Le directeur du centre hospitalier d’Aix explique que le nombre de malades double toutes les 48 heures. Il explique assister à une dégradation de la situation au sein de l’hôpital. Pour illustrer son propos Nicolas Estienne explique que le 2 juillet, 1 seul patient Covid était hospitalisé au sein du centre hospitalier, le 14 juillet, l’hôpital en comptait 5, aujourd’hui, il en compte 26.
  • Le centre hospitalier, la clinique Axium et l’Hopital privé de Provence réarment des lits Covid.

L’Agence Régional de la Santé souhaite que 200 lits Covid soient réarmés dans les Bouches-du-Rhône. En 4 jours, 28% d’hospitalisés en plus sont comptabilisés dans le département.

- Laurent Dillinger explique que pour la médecine de ville, le taux de tests positifs augmente dans les laboratoires d’analyse, chez les 20-29 ans. Il rappelle que la règle des 3X1 est maintenue dans les hôpitaux, à savoir : 1 visite par jour, 1 heure maximum et 1 personne par chambre, et ce, afin d’éviter les interactions.

ORGANISATION DE LA CAMPAGNE DE VACCINATION À AIX

  • Avec 1200 vaccins réalisés par jour, ce sont 125 498 injections qui ont été réalisées au sein du centre de vaccination du Val de l’Arc depuis le 18 janvier dernier.
  • Jean-Luc Duponchel, directeur de la direction Santé publique et Handicap de la Ville explique assister depuis une semaine à une augmentation des premières vaccinations de personnels de santé.
  • A l’initiative de la Ville et en partenariat avec l’UMIH, des créneaux pour les personnels travaillant dans la restauration seront ouverts afin que ces derniers puissent finaliser leur schéma vaccinal.
  • Sophie Joissains souhaitent que des créneaux soient également ouverts pour les personnels du monde culturel en contact avec le public et qui, eux aussi, seront soumis à la même législation.