Covid-19 / Point de situation du 27 avril 2021

Archive

Publié dans Au fil de la vie - Explorer cette rubrique

Une cellule de crise se tient chaque semaine fin d’établir un état des lieux de la situation sanitaire Aixoise mais aussi pour coordonner la continuité des moyens et services proposés aux Aixois.

CELLULE DE CRISE DU MARDI 27 AVRIL 2021

La cellule de crise s’est tenue salle des États de Provence de l’Hôtel de Ville sous la présidence de Maryse Joissains Masini, en présence des élus municipaux Sophie Joissains, Marie-Pierre Sicard-Desnuelle, Laurent Dillinger, Sylvain Dijon, du directeur de l’Hôpital d’Aix-en-Provence, du Commandant Fleury de la Police Nationale, ainsi que de hauts fonctionnaires de la mairie représentant notamment la Police municipale et la Santé publique. L’opposition municipale a été représentée par Marc Pena (Aix en partage) et Philippe Klein (Aix au coeur).

POINT SUR LA SITUATION SANITAIRE

La situation sanitaire est préoccupante, les chiffres ne baissant pas. 330 personnes sont en réanimation dans les Bouches-du-Rhône, département qui compte 550 lits de réanimation. Le Directeur de l’Hôpital d’Aix-en-Provence affirme que nous sommes pas en « saturation » mais en « surcharge » pour pouvoir accueillir d’autres patients. C’est la raison pour laquelle la chirurgie habituelle est déprogrammée et ce, depuis des mois. Les patients qui devaient être opérés sur des chirurgies non urgentissimes ne l’ont pas été et attendent depuis maintenant un an.

ORGANISATION DE LA CAMPAGNE DE VACCINATION À AIX

Aujourd’hui est le 100ème jour de vaccination.40 000 injections ont été réalisées. Aujourd’hui, 700 vaccinations sont prodiguées en moyenne chaque jour. La semaine prochaine, elles atteindront le nombre de 800 par jour puis leur nombre redescendra à 700 par jour. La capacité de vaccination dépend bien entendu de la quantité de doses fournies par l’ARS.

Maryse Joissains demande aux services municipaux d’anticiper les grandes chaleurs qui rendront le gymnase du Val de l’Arc intenable pour les professionnels qui assurent une présence durant de longues heures. La Ville d’Aix travaille à une alternative ou à un aménagement du site.

L’ARS signale qu’il reste une part très importante de la population des plus de 70 ans qui n’est toujours pas vaccinée.
Les conseillers de l’Assurance Maladie et les agents de la Ville les sollicitent par téléphone afin qu’ils se déplacent au centre du Val de l’Arc pour se faire vacciner (avec le vaccin Pfizer).

ORGANISATION DES SERVICES

Toutes les écoles et cantines de la Ville sont ouvertes.
Il a été constaté que les parents d’élèves n’ont pas suivi les consignes gouvernementales afin d’éviter de mettre les enfants à la cantine : 6200 repas sont servis, contre 6400 en temps normal.