Covid-19 / Point de situation du 25 mai 2021

Publié dans Au fil de la vie - Explorer cette rubrique

Une cellule de crise se tient chaque semaine fin d’établir un état des lieux de la situation sanitaire Aixoise mais aussi pour coordonner la continuité des moyens et services proposés aux Aixois.

CELLULE DE CRISE DU MARDI 25 MAI 2021

La cellule de crise s’est tenue salle des États de Provence de l’Hôtel de Ville sous la présidence de Maryse Joissains Masini, en présence des élus municipaux Sophie Joissains, Marie-Pierre Sicard-Desnuelle, Laurent Dillinger, Michael Zazoun, Sylvain Dijon, du commissaire Brua, du directeur du centre hospitalier d’Aix, Nicolas Estienne, ainsi que de hauts fonctionnaires de la mairie. L’opposition municipale a été représentée par Marc Pena et Philippe Klein.

POINT SUR LA SITUATION SANITAIRE

- 24 patients sont hospitalisés au sein des services de réanimation : 11 personnes au Centre Hospitalier d’Aix, 10 à l’Hôpital privé d’Aix et 3 à Axium.

- 24 patients sont hospitalisés (hors services de réanimation) : 22 au Centre Hospitalier d’Aix, 2 à l’Hôpital privé d’Aix, 0 au sein de la clinique Axium.

80% du personnel du centre hospitalier d’Aix a été vacciné, au delà des objectifs qui étaient de 60%.

ORGANISATION DE LA CAMPAGNE DE VACCINATION À AIX

Le centre de vaccination a procédé à un peu plus de 62 000 injections.

Dès le lundi 31 mai, le centre de vaccination s’ouvrira à la population de plus de 18 ans.

ORGANISATION DE LA VIE AIXOISE

Michael Zazoun, adjoint au maire délégué à la Réglementation et à la Police administrative, explique que la reprise d’activité des restaurateurs a été massive en particulier les deux premières soirées.

Il explique également que couvre feu de 21 heures est assez bien respecté. Le commissaire Brua affirme quant à lui que les fermetures se passent plutôt bien aussi bien au niveau des professionnels que des clients. En revanche beaucoup de personnes continuent leurs soirées chez des particuliers et le nombre de nuisances sonores a explosé.

Concernant les nuisances sonores, la ville est passée de 40 réquisitions à 66 réquisitions hebdomadaires. Le 19 mai, 18 réquisitions sonores en l’espace de trois heures en centre ville ont été effectuées.

Le maire regrette ces rassemblements chez des particuliers qui, en lieu clos, risquent d’être source de clusters.

Le maire s’interroge sur la pertinence du couvre feu à 21 heures qui génère ces regroupements en lieux fermés. Elle appelle également à la prudence et incite les Aixois à respecter les consignes jusqu’au 9 juin jour où le couvre feu passera à 23 heures. Le maire insiste sur la responsabilité de chacun d’adopter les bons comportements en cette période de crise sanitaire notamment en respectant les gestes barrières pour ne pas connaître une nouvelle flambée épidémique.