Covid-19 / Point de situation

Archive

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

Consulter le message du maire adressé aux Aixois

Au regard de la situation sanitaire sur le territoire, Sophie Joissains, maire d’Aix-en-Provence, tient des cellules de crise en mairie afin d’établir un état des lieux de la situation sanitaire locale mais aussi pour coordonner la continuité des moyens et services proposés aux Aixois.

CELLULE DE CRISE DU MARDI 04 JANVIER 2022

La cellule de crise s’est tenue salle des États de Provence de l’Hôtel de Ville sous la présidence de Sophie Joissains, maire d’Aix-en-Provence, en présence des élus Marie-Pierre Sicard Desnuelle, Laurent Dillinger, Michael Zazoun, Sylvain Dijon, Sylvaine Di Caro, du directeur du centre hospitalier d’Aix, Nicolas Estienne, de Valérie Gressel, représentante de la sous-préfecture, du commandant Joseph, chef de la caserne d’Aix, ainsi que de hauts fonctionnaires de la mairie.
L’opposition municipale était représentée par Marc Pena et Philippe Klein.

POINT SUR LA SITUATION SANITAIRE

Le taux d’incidence dans les Bouches-du-Rhône est de 1694 cas pour 100 000 habitants.

• 62 patients sont hospitalisés au Centre Hospitalier d’Aix (hors réanimations) - 16 personnes au sein des services de réanimation.
• 18 patients sont hospitalisés à l’Hôpital Privé de Provence (hors réanimations) - 11 personnes au sein des services de réanimation.
• 5 patients sont hospitalisés au sein de la clinique Axium (hors réanimations) - 8 personnes au sein des services de réanimation.

Pour Nicolas Estienne, directeur du centre hospitalier d’Aix, la situation est sous tension. Des opérations sont reprogrammées faute de lits disponibles au sein des services de réanimation.
Entre la vague Delta et la vague Omicron qui est en train d’arriver, les soignants n’ont pas le temps de souffler.

Tous les patients hospitalisés au sein des services de réanimation de l’hôpital pour cause de Covid ne sont pas vaccinés.

Aujourd’hui, il semble que le variant Delta soit toujours majoritaire.
25% des tests PCR réalisés à Aix sont positifs - 2/3 concernent le variant Delta et 1/3, le variant Omicron.

Laurent Dillinger, élu à la Santé publique de la Ville, explique également assister à une fatigue des soignants et des médecins de ville.

Le Commandant Joseph, chef de la caserne d’Aix, explique que les pompiers ont une obligation vaccinale. Il explique assister à peu de défection. 100% des pompiers professionnels sont vaccinés. Peu de cas Covid sont recensés dans les effectifs.

Il souligne que les temps d’attente aux urgences sont problématiques. Il n’est pas rare que 5 à 6 ambulances, voire plus, attendent jusqu’à 1 heure à l’entrée des urgences.
Le directeur du centre hospitalier d’Aix a mis à disposition une salle armée (oxygène - matériel de première urgence - collation) qui permet aux patients d’attendre sous la surveillance des pompiers avant d’être pris en charge par les médecins. Cela permet aux ambulances de pouvoir repartir sur le terrain et ne bloque pas le système des secours à la personne. Cette solution devrait aboutir à un protocole entre le centre hospitalier d’Aix et le SDIS 13.

Organisation du centre de vaccination

Le 18 janvier, cela fera un an que le centre de vaccination est ouvert. Les rendez-vous sont pleins actuellement jusqu’à fin janvier. Le centre de vaccination réserve le mercredi après midi pour vacciner les enfants à partir de 5 ans.

Le centre tourne actuellement à 1000 vaccinations par jour.

Il est constaté depuis une petite semaine au centre de vaccination une recrudescence du nombre de demandes de première injection chez les + de 18 ans.

Le docteur Duponchel, directeur de la direction Santé publique et Handicap, est en relation avec le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône pour lancer une nouvelle opération de vaccination via le bus qui irait dans les quartiers QPV (Quartiers Politique de la Ville).

Organisation de la vie scolaire

La mise en place du nouveau protocole dans les écoles a pour objectif de limiter la fermeture de classes en misant sur les tests des enfants contacts.
6 classes à Aix sont actuellement fermées.

Une tension sur le personnel éducation nationale mais aussi sur le personnel périscolaire est observée.

Point sur les dispositifs solidaires

Une permanence a été renforcée avec 6 psychologues pour les étudiants au sein du Point Accueil et Écoute Jeunes (P.A.E.J.)
La Maison de l’Étudiant reste ouverte. Des actions solidaires y sont maintenues avec notamment un vide grenier pour les étudiants organisé le 19 janvier prochain.

Les équipes du CCAS sont également sous tension. Un équilibre précaire tente d’être trouvé pour rompre l’isolement des personnes âgées tout en veillant à respecter scrupuleusement les distanciations, respect des gestes barrières et aération des salles.

Organisation de l’espace public

Suite aux dernières directives préfectorales, le masque est désormais obligatoire sur l’espace public et ce jusqu’au 24 janvier prochain.

La Ville d’Aix prolonge de deux mois les autorisations d’extension de terrasses pour soutenir les restaurateurs et pour favoriser les distanciations sociales des clients étant donné que la consommation debout est désormais interdite.