Cellule de crise du 22 février - Point de situation

Archive

Publié dans Au fil de la vie - Explorer cette rubrique

Au regard de la situation sanitaire sur le territoire, Sophie Joissains, maire d’Aix-en-Provence, met en place des cellules de crise afin d’établir un état des lieux de la situation sanitaire locale mais aussi pour coordonner la continuité des moyens et services proposés aux Aixois.

CELLULE DE CRISE DU 22 FÉVRIER 2022

La cellule de crise s’est tenue sous la présidence de Marie-Pierre Sicard Desnuelle, élue déléguée à la Santé/Relation avec les hôpitaux publics et privés en présence des élus, Laurent Dillinger et Sylvain Dijon, de Nicolas Estienne, directeur du Centre hospitalier du Pays d’Aix, ainsi que de hauts fonctionnaires de la mairie. L’opposition municipale était représentée par Marc Pena et Philippe Klein.

POINT SUR LA SITUATION SANITAIRE

  • 72 patients sont hospitalisés au Centre Hospitalier d’Aix (hors réanimations) - 8 personnes au sein des services de réanimation
  • 15 patients sont hospitalisés à l’Hôpital Privé de Provence (hors réanimations) - 7 personnes au sein des services de réanimation.
  • (Nous ne disposons pas du taux d’hospitalisations au sein de la clinique Axium au moment de la tenue de la cellule de crise)

En médecine de ville, la situation semble s’améliorer, le nombre de patients reste important mais les symptômes restent souvent ceux d’une rhino-pharyngite. Dans les laboratoires d’analyse, le taux de personnes positives est tombé à 9 %.

Laurent Dillinger, élu délégué à la Santé publique constate que la situation sanitaire s’améliore mais il rappelle la grande fatigue qui touche le personnel soignant.

Organisation de la vaccination

Jour après jour, les chiffres de vaccination sont de plus en plus faibles, la population semble avoir été vaccinée et /ou avoir eu le Covid.

Pour le directeur de l’hôpital, la situation de la vaccination s’essouffle aussi à l’hôpital et le dispositif est de moins en moins pertinent car tout le monde, quasiment, a un schéma vaccinal complet.

La question se pose de maintenir le centre de vaccination ouvert.

Jean-Luc Duponchel explique que le centre de vaccination pourra fermer uniquement avec l’accord de l’Agence Régionale de Santé et de la Préfecture. Cette décision serait prise à un instant T, si la situation devait à nouveau nécessiter de réarmer le centre vaccinal, la Ville pourrait alors le faire.

Il souligne également que lors des rappels, il n’y a plus la contrainte de surveiller durant 15 minutes les patients, ce qui simplifie la mise en place de la vaccination au centre communal.

Activité du centre de vaccination depuis le 18 janvier 2021 :
222 000 vaccinations : 91 000 - première injection, 88 000 – deuxième injection, 40 000 rappels et 12 131 vaccinations de mineurs.

A noter qu’à partir du lundi 28 février, les horaires du centre de vaccination seront les suivants : lundi de 8h à 13 h, les mardi et mercredi, de 12 à 20h, fermeture le jeudi toute la journée, vendredi de 12h à 20h, samedi de 8 à 13 heures et fermeture le dimanche.

Organisation de la vie scolaire

La situation sanitaire s’améliore, on compte moins de cas Covid.
Le protocole sanitaire a été allégé, le masque n’est plus obligatoire en extérieur et il est possible d’effectuer certaines activités en intérieur sans masque tout en respectant les gestes barrière.