Canicule - Sophie Joissains demande au Ministre de l’Éducation Nationale une réflexion sur l’aménagement du temps scolaire

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

La fin d’année scolaire étant une nouvelle fois marquée par un épisode de très forte chaleur avec des températures frôlant les 40 °C dans certaines écoles maternelles et primaires en France, Sophie Joissains, maire d’Aix-en-Provence, a adressé le jeudi 7 juillet un courrier au Ministre de l’Éducation Nationale, M. Pap Ndiyae, afin de mener une réflexion portant sur l’aménagement du temps scolaire.

"Malgré les baisses de dotations de l’État, qui impactent lourdement les Communes, la Ville d’Aix-en-Provence, a investi depuis 2011, près de 20 millions d’euros dans ses écoles, notamment pour en améliorer le confort thermique. D’importants travaux d’isolation, de ventilation des locaux et de protection contre le rayonnement solaire ont été réalisés. Un plan de végétalisation se poursuit.
Toutefois, nos mesures et celles d’urgence que vous avez pris récemment, ne suffiront pas à faire face aux conséquences de la canicule. Les enfants doivent être notre priorité et nous allons inévitablement devoir nous adapter au réchauffement climatique."

Consulter ci-dessous le courrier transmis au Ministre de l’Éducation Nationale dans son intégralité