Bénévolat/Volontariat

Publié dans Au fil de la vie - Explorer cette rubrique

Service civique volontaire

L’investissement civique a toujours existé en France. Sa meilleure traduction au quotidien est : l’engagement. Aujourd’hui, l‘objectif du Service Civique est de mobiliser la jeunesse pour répondre aux défis, nouveaux et existants, de la société. Ouvert à tous les jeunes de 16 à 25 ans, jusqu’à 30 ans en situation de handicap, il offre un cadre d’engagement où les jeunes pourront se côtoyer et vivre une expérience humaine unique. Pour être volontaire, seuls comptent la motivation et le savoir-être.

La mixité sociale est l’un des objectifs assignés au Service Civique, l’Agence du Service Civique ayant notamment pour mission de veiller à l’égal accès de tous les citoyens au Service Civique et de mettre en place et suivre les conditions permettant d’assurer la mixité sociale des volontaires du Service Civique, tant en termes de niveaux de formation, de genre, d’âge, de milieu social, d’origines culturelles, que de lieux de vie.

A ce titre, les missions proposées dans le cadre du Service Civique ne peuvent pas exclure a priori les jeunes n’ayant pas de diplôme ou qualification ; des pré-requis en termes de formation, de compétences particulières, d’expériences professionnelles ou bénévoles préalables ne peuvent être exigés, seuls comptent la motivation et le savoir être. 

Ce n’est pas un stage, ni du bénévolat ni même un emploi salarié, c’est un engagement volontaire pour une durée de 6 à 12 mois.
Des missions au sein de la ville d’Aix en Provence sont également disponibles chaque année avec le soutien d’Unis Cité.
Plus d’infos sur  : www.service-civique.gouv.fr et www.uniscite.fr

AFEV

L’Afev mène, depuis sa création, une action d’accompagnement individuel de jeunes dans les quartiers populaires. Cet accompagnement repose sur un principe simple : 2h par semaine, tout au long de l’année scolaire, un·e étudiant·e bénévole intervient auprès d’un·e enfant ou d’un·e jeune (de 5 à 18 ans) rencontrant des difficultés dans son parcours.

De l’accompagnement vers la lecture (autour de lecture de livre et de visite à bibliothèque) à l’accompagnement vers l’orientation, (autour de la connaissance des filières professionnelles et des possibilités de poursuite d’étude), chaque accompagnant·e s’adapte à la réalité de l’enfant. Cette action, grâce au lien humain et solidaire qu’il crée, contribue à aider, redonner confiance et offrir une ouverture socio-culturelle à des milliers d’enfants et des jeunes.

L’Afev est aujourd’hui présente dans 350 quartiers populaires, 7 000 étudiant·e·s bénévoles accompagnent chaque année 7 000 enfants et jeunes ce qui à depuis 1992 permis la réalisation de plus de 7,2 millions d’heures d’accompagnement. L’Afev est donc le premier réseau d’engagement solidaire dans les quartiers populaires. 
Plus d’infos sur  : https://afevmarseille.wixsite.com/afev

AMU

Vous avez acquis des compétences, aptitudes et connaissances, disciplinaires ou transversales, dans l’exercice de l’une des 6 activités mentionnées ci-dessous et vous souhaitez qu’elles soient reconnues au titre de votre formation : demandez la validation de votre engagement étudiant !

  • Une activité bénévole dans une association externe à AMU
  • Une activité professionnelle
  • Un engagement de service civique
  • Un engagement volontaire dans les armées
  • Une activité militaire dans la réserve opérationnelle
  • Un engagement de sapeur-pompier volontaire
    Plus d’infos sur  : www.univ-amu.fr

Animafac

Le réseau Animafac s’engage depuis plus de 20 ans pour accompagner les initiatives étudiantes, promouvoir l’engagement et permettre la rencontre de nombreux engagés.
Convaincu que la conduite de projets associatifs permet d’exercer sa citoyenneté au quotidien, Animafac donne aux associations étudiantes les moyens de poursuivre leurs actions. Multiplier les opportunités d’intervention des jeunes, et en particulier des étudiant·e·s, dans l’espace public répond à une triple ambition :

  • Encourager un esprit de participation
  • Renouveler et renforcer l’esprit démocratique
  • Créer des passerelles entre le monde étudiant et le reste de la société.
    Plus d’infos sur  : https://www.animafac.net/