« Arche de Noé Climat » : à Aix, 140 animaux géants s’installent au Parc Jourdan

Archive

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

JPEG - 310.2 ko

« COP 21 » : peu de gens connaissent la signification de cet acronyme. En revanche, beaucoup savent qu’il s’agit d’une conférence mondiale sur le climat et l’environnement, qui se déroulera à Paris du 30 novembre au 11 décembre.

Nombre d’initiatives ont fleuri pour sensibiliser le public à cette conférence. L’une d’elles, itinérante et spectaculaire à souhait, est baptisée « Arche de Noé Climat ». Seules quatre villes de France l’accueilleront : Strasbourg – où l’installation vient de se terminer – Aix, du 23 octobre au 1er novembre, puis Toulouse et enfin Paris, pendant la « COP 21 ».

Comme son nom le laisse supposer, « Arche de Noé Climat » a rapport avec des animaux. Elle met en scène un défilé de quelque 140 animaux, créés en PMMA – un matériau translucide coloré qui rappelle le plexiglas, mais qui est recyclable indéfiniment – posés sur un socle, et tous de tailles respectables : 2,10 m de haut, 2,60 m de long.

Chacune de ces installations portera un message à l’attention des plus jeunes : l’orang-outan se plaindra de la déforestation qui réduit son habitat naturel, le thon rouge de la pêche intensive, le manchot de la pollution, le panda de la disparition des forêts de bambou... Avec à chaque fois la même question : que peut-on faire ?

« Arche de Noé Climat » est une œuvre de l’artiste de rue Gad Weil, réalisée à la demande de Ségolène Royal, le ministre du Développement durable et de l’Energie. Comme l’affirme l’artiste, « La mobilisation de chacun aux enjeux environnementaux est un levier majeur de la transition énergétique engagée par la France ».

A Aix-en-Provence, « Arche de Noé Climat » se trouvera au Parc Jourdan :
→ installation le vendredi 23 octobre à partir de 8 heures ;
→ inauguration le samedi 24 octobre à 11 heures en présence de Sophie Joissains, sénateur des Bouches-du-Rhône, et de Gad Weil (entrée par l’avenue Anatole-France) ;
→ exposition jusqu’au dimanche 1er novembre inclus ;
→ démontage le lundi 2 novembre.