Une charte de participation citoyenne pour lutter contre la délinquance

Archive

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

Le protocole de Participation Citoyenne est un dispositif de vigilance solidaire. Il s’inscrit dans le CLSPD, le contrat local de sécurité et de prévention à la délinquance, et consiste à créer un réseau de vigilance pour lutter contre les cambriolages.
Basé sur des voisins vigilants et des référents, il permet de faire remonter des informations aux forces de l’ordre pour des interventions plus rapides et plus efficaces. Bien sur en aucun cas il ne s’agit de surveiller les gens, mais de veiller. Le respect de la vie privée du voisinage est en effet clairement protégé par ce protocole. Les acteurs du dispositif doivent signer une charte et des panneaux signalant sa mise en place sur le secteur sont installés.
14 protocoles de Participation Citoyenne ont été signés sur Aix depuis 2015, dont un à la Duranne le 15 avril dernier sur le secteur de la Grande Tousque. Cette charte se fait sur la base du volontariat dans les zones résidentielles. Pour ceux qui souhaiteraient s’investir dans cette démarche, voici les caractéristiques du protocole :

L’action

- Désignation au sein d’un ensemble d’habitations de référents qui seront dépositaires de la part des autres habitants de toutes informations préoccupantes sur ce qui peut se passer au sein de la résidence.
- Ils se verront désigner des référents au sein de la police municipale et de la police nationale afin de faire remonter ces informations.
- A partir de ces informations , les référents seront à même de voir quelle action engager (simple alerte, patrouille ou autre...)
- Afin de prévenir et de ne pas attendre les incidents, la mise en place de ce dispositif s’accompagne de panneaux dissuasifs visant à signaler l’existence d’une communauté de voisins solidaires au sein de l’ensemble.
- Une charte accompagne le dispositif afin de limiter strictement le champ d’action des référents, de protéger le respect de la vie privé et de ne pas se substituer aux prérogatives régaliennes et municipales s’agissant de la sécurité et de la tranquillité.

Mise en œuvre

- La mise en place du dispositif doit partir de la volonté de la part d’habitants d’un ensemble résidentiel, de s’investir et d’agir en réseau autour de leur sécurité.
- A partir de là, contact est prit avec la Mairie qui accompagne à la mise en place de la démarche (C.TROSSERO/A.PIA) :
-> Visite sur site afin de voir si le dispositif pourra y être efficace
-> Montage du dossier par les résidents
-> Envoi du dossier à la Préfecture de police par la Mairie
-> Signature d’un avenant à la convention initiale ajoutant le site concerné
->Formation des référents

Contacts
C..TROSSERO - Direction citoyenneté proximité : 04 42 91 89 08
A.PIA - Direction Police Municipale : 04 42 91 11 11