Arena

Publié dans La ville se dessine - Explorer cette rubrique

L’Aréna du Pays d’Aix a été dévoilée le 11 octobre 2017

La nouvelle salle - entièrement modulable – est composée d’un « chaudron » pouvant accueillir entre 6 000 et 8 500 personnes et d’une salle annexe dont la capacité variera entre 1 000 et 2 000 places. Elle est également équipée d’un pôle d’échange multimodal structuré autour de dix quais pour bus et cars, en entrée de la zone d’activités des Milles.
L’Arena accueillera en résidence le PAUC Handball qui évolue en LNH depuis 2012, mais aussi toutes sortes d’événements sportifs, ainsi que des spectacles.

CHAUDRON

C’est la salle principale. En fonction des manifestations qui s’y dérouleront, sa configuration évoluera. Par exemple,pour une course de trial indoor qui nécessite beaucoup d’espace au sol, les gradins pourront se rétracter à 1500 places. Pour un concert, le nombre de spectateurs pourra monter à plus de 9000. La configuration handball offrira 6000 places.

MODULABLE

L’ensemble de la construction a été pensé pour répondre à toutes les demandes dans les domaines sportifs ou culturels. Équitation, patinage, course de moto ...

12,6 HECTARES dédiés à l’équipement

LA SALLE ANNEXE

Elle peut accueillir entre 1000 et 2000 personnes, idéal donc pour organiser des rencontres sportives avec des clubs de petite envergure. Elle permet surtout l’entraînement du club de handball résident, le PAUC, en totale autonomie du chaudron.

2,3 KM de gradins

DES ÉQUIPEMENTS SPORTIFS AU TOP

A quelques pas de leur terrain, les joueurs du PAUC disposent d’une salle d’entraînement et de récupération avec des équipements modernes.

ACCESSIBILITÉ

Située aux Trois-Pigeons, au sud de Luynes, l’Aréna offre un accès aisé avec notamment un pôle d’échanges composé d’un parc relais de 210 places et d’une mini gare routière de 8 quais. La bretelle de sortie de l’A51 en provenance de Marseille a été élargie afin de créer une voie réservée aux transports en commun et inciter le public marseillais à venir découvrir la programmation de l’Aréna.

SÉCURITÉ

Contexte oblige, l’Aréna répond à des normes de sécurité draconiennes. Des dizaines de barrières en béton (dessinées par l’architecte du bâtiment lui-même) protègent le public d’un éventuel véhicule bélier. De même, certaine vitres, notamment celles du poste de sécurité, bénéficient d’un blindage particulier. Objectif : sécuriser sans apeurer.

ARCHITECTURE

Parmi les quatre projets en concurrence, c’est celui des architectes Christophe Gulizzi et de l’agence d’architecture Auer-Weber qui a retenu l’attention du jury.