Exposition "Sisley, l’impressionniste" à l’Hôtel de Caumont

Archive

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

Photo : © Tate, London 2016

Les Petits Prés au printemps, Tate,
Présenté par un corps de souscripteurs en mémoire de Roger Fry, 1936©
Tate, London 2016


Hôtel de Caumont
Du 10 juin au 15 octobre 2017

L’exposition consacrée à Alfred Sisley dévoile des œuvres méconnues de l’artiste.

Alfred Sisley (1839-1899) s’est voué corps et âme à la peinture de paysage, lui valant d’être au cœur du mouvement impressionniste. Une soixantaine de ses œuvres investissent de juin à octobre l’Hôtel de Caumont, pour la grande exposition d’été du centre d’art.

Depuis 2002, date de la dernière rétrospective à Lyon, de l’eau a coulé sous les ponts. De la documentation a été exhumée, alors que le peintre né à Paris de parents anglais, en a laissé très peu. Surtout, des œuvres inconnues du grand public et des spécialistes sont sorties sur le marché.

Pas moins de 40% des tableaux présentés à Caumont proviennent de collections privées, certains jamais vus auparavant.

MaryAnne Stevens, commissaire d’une exposition Sisley pour la troisième fois, insiste sur l’exigence avec laquelle ont été réunies les œuvres : « Contrairement à d’autres impressionnistes, il y a une variation importante dans la qualité de son travail. Si tous les tableaux ont beaucoup d’importance en matière d’histoire de l’art, certains sont majeurs, d’autres plus modestes. Ici, on ne passe que de chefs-d’œuvre en chefs-d’œuvre ».

Les neuf salles du parcours illustrent le talent avec lequel Sisley captait les effets de lumière sur l’eau, l’éclat du soleil d’hiver sur la neige ou le mouvement des arbres sous le vent. « Il taillait le paysage selon différents points de vue et selon les saisons, afin de constituer un ensemble cohérent de plans. C’est très original ; on peut par exemple faire le tour de la ville de Marly au travers des peintures de Sisley ».

Pour plus d’information cliquez ici

L’exposition est à découvrir jusqu’au15 octobre et laissera place en novembre à un dialogue inédit entre Botero et Picasso.

Par ailleurs, les jardins de l’Hôtel de Caumont accueillent encore et jusqu’au 5 juin les œuvres du sculpteur Vladimir Skoda


Hôtel de Caumont
3, rue Joseph Cabassol
13100 Aix-en-Provence
Tél : 04 42 20 70 01