Rendre l’eau potable sur l’ensemble de la planète

Archive

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

Rendre potable l’eau sur l’ensemble de la planète pour un coût modique.
Voilà le projet de cet entrepreneur aixois.


Lorsqu’il a terminé ses études au lycée Vauvenargues, il n’a pas eu envie de poursuivre sa scolarité. Il s’y ennuyait profondément. Rien d’étonnant lorsque l’on perçoit la créativité débordante de Pascal Nuti. Il va alors rapidement s’épanouir dans l’univers de l’innovation, « Je suis un sérial-entrepreneur, j’ai plus d’idées que de temps à vivre pour les réaliser. » Sur son chemin, il travaille dans les années 90 aux côtés de Steve Jobs lorsque ce dernier développe son projet « NeXT Computer », avant de le revendre à Apple. Bref, un parcours atypique nourri d’ambition et de persévérance.

En 2015, Pascal crée la société Solable. Un an plus tard, cette dernière obtient une consécration ultime : un award au plus important salon consacré à l’innovation technologique en électronique, le CES à Las Vegas.

Son produit ? « LaDouche » un chauffe-eau thermocyclique permettant d’économiser 80% de l’énergie consommée pour chauffer l’eau et de réduire de 20% la consommation d’eau elle-même. Un succès valorisé aujourd’hui à 2,4 millions d’euros qu’il vient de céder à un autre entrepreneur.

Profiter du soleil

« Notre ADN reste l’innovation, pas la distribution de produits. En deux ans, nous avons déposé sept brevets... » Le dernier, intitulé « LaVie », a donné naissance à un système solaire de purification de l’eau, autonome et sans consommable, capable de rendre potable l’eau impropre à la consommation issue d’un système de canalisation en mauvais état, d’une rivière ou de n’importe quel lac. Et ce, en une à deux heures. « De quoi révolutionner bien des zones de la planète. D’ailleurs, nous nous engageons à vendre seulement 10 € nos appareils aux ONG. Le principe repose sur ce que nous offre le soleil. Sa chaleur permet de générer une pasteurisation, ses ultraviolets A une photolyse et une photocatalyse qui purifient l’eau notamment en supprimant les résidus de médicaments ou de métaux lourds. »

Un système qui pourrait donc trouver très vite sa place dans de nombreux foyers.


La pépinière #Cleantech

Le Technopôle de l’environnement Arbois-Méditerranée a lancé fin 2016 une nouvelle pépinière d’entreprises #CleanTech dédiée à l’accueil de porteurs de projets innovants et environnementaux. Sur 1 400 m², une trentaine de start-up y sont localisées et bénéficient d’un dispositif d’accompagnement à la carte leur permettant d’accélérer leur croissance.