Projet des 3 places - Les vestiges mis sous verre ?

Archive

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

Depuis septembre 2016, les places des Prêcheurs, puis de Verdun, sont le théâtre de fouilles archéologiques. Au vu de l’importance des découvertes, la Ville réfléchit à rendre certaines d’entre elles visibles par les passants.

Au fur et à mesure de l’avancée des travaux des Trois places, chaque semaine, de nouvelles découvertes du passé d’Aix sortent de terre. Pour l’essentiel, les archéologues de la Ville découvrent ce qu’ils s’attendaient à trouver, à commencer par les fondations de l’ancien palais comtal, ainsi que des éléments de rues. Devant l’actuel palais de justice, les archéologues ont mis au jour des murs, en pierre de taille ou en moellons, plusieurs caves, aux sols carrelés, en calade ou en terre battue, des silos, des escaliers en colimaçon, des puits, ainsi que quelques murs d’un îlot d’habitation voisin du palais comtal.

Certaines de ces découvertes sont très spectaculaires. A tel point que, plutôt que de les ré-enfouir comme cela avait été prévu, la Ville a envisagé de les mettre en valeur, en les protégeant par des dalles en vitre, et en les offrant ainsi au regard du public. Cette démarche n’en est encore qu’à la phase d’étude, qui vise à répondre à plusieurs questions : quels éléments particulièrement remarquables va-t-on privilégier ? Entre la structure métallique, l’éclairage, la ventilation, le vitrage, quel sera le coût de ces installations ? Quelle forme prendront les explications données au public qui déambulera sur les lieux ? Les réponses devraient être apportées très vite.