Projet ANRU

Publié dans La ville se dessine - Explorer cette rubrique

Le Programme National pour la Rénovation Urbaine (PNRU), institué par la loi du 1er août 2003, prévoit un effort national sans précédent de réhabilitation des quartiers les plus fragiles classés en Zones Urbaines Sensibles (ZUS). Effort qui porte sur les logements, équipements publics et aménagements urbains. Sa mise en œuvre a été confiée à la Direction de la Politique de la Ville d’Aix-en-Provence sous l’égide de l’Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU). La finalité du PNRU est de transformer en profondeur les quartiers sélectionnés. À Aix, le premier programme a débuté en 2010 avec les quartiers Corsy et Beisson dont la rénovation est actuellement en phase d’achèvement. L’acte II du NPNRU prévoit la rénovation d’Encagnane.

LES NOUVELLES PERSPECTIVES DE CORSY ET BEISSON

L’immense projet de rénovation urbaine des quartiers Corsy et Beisson, a démarré en 2010. La Ville ayant réussi à fédérer l’État, la Région, le Département, la Caisse des Dépôts et Consignations, l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine (ANRU) et les bailleurs sociaux autour d’un budget de 69 millions d’euros. Une série de travaux d’envergure a donc été engagée pour changer le visage de ces deux quartiers construits au tournant des années 60 et qui, en dépit de réels atouts, présentaient de multiples souffrances. A premier rang desquelles un habitat dégradé ou simplement vieillissant.

Au total, 145 logements seront démolis, 137 logements ont été construits et 968 réhabilités, les accès ont été repensés, notamment en détruisant les immeubles refermant les cités sur elles-même afin de les ouvrir sur l’extérieur. Enfin, de nombreux équipements ont vu le jour : une aire de jeux aquatique, une esplanade surplombant la ville à Beisson, sur laquelle prône une sculpture de Jean-Michel Othoniel, un pôle économique et commercial, des plateaux sportifs, une maison des familles et, à venir, une maison médicale à Beisson.

ENCAGNANE PROCHAINE ÉTAPE DU PNRU

En 2014, la candidature d’Encagnane a été déclarée éligible au NPNRU, le nouveau programme national de rénovation urbaine par l’Agence Nationale de Rénovation Urbaine (ANRU). Le quartier Aixois fait partie d’une liste de 23 sites départementaux qui seront rénovés dans le cadre des Opérations d’Intérêt Régional. Ce vaste projet prend forme, grâce notamment à des études et à une grande concertation qui sont menées sur le quartier et ses 8000 habitants. Plusieurs chantiers de réhabilitation seront réalisés lors de cette opération. La place Romèe-de-Villeneuve, le groupe scolaire Giono seront repensés, le secteur Nautilus-Giono, les rues Frères Vallon et Jean-Daret réaménagées, les rues Camus, Baudoin, Saint-Exupéry et l’avenue du 8 mai revalorisées, tout comme les axes Leon Blum et Le Corbusier. La zone au sud du quartier sera réaménagée dans un objectif de désenclavement autour de l’actuel site « Phares et Balises » (ouverture vers le Jas de Bouffan/Vasarely via la passerelle).

Outre la réhabilitation d’ensembles et de certaines artères, le désenclavement, le développement économique, social et culturel du quartier, la mise en œuvre d’un plan de sauvegarde et d’assainissement de la résidence Les Facultés ainsi que la transition énergétique, forment la colonne vertébrale du NPNRU.