PSMV : approche technique

Plan de sauvegarde et de mise en valeur

Publié dans Mon environnement - Explorer cette rubrique

Le Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur (PSMV) doit donc particulièrement veiller à :
- redécouvrir le patrimoine caché ou enfouis par un certain nombre d’altérations en restituant les traces qui ont façonné la ville
- respecter l’identité du paysage urbain dont les enjeux relèvent autant de l’urbain que de l’architecture, des édifices majeurs que du tissu modeste
- intégrer de façon harmonieuse les activités économiques (devantures commerciales, terrasses, manifestations culturelles) dans un bâti à forte valeur patrimoniale en donnant un cadre aux interventions à venir sur ce patrimoine
inestimable.

Le PSMV permet non seulement de protéger la richesse patrimoniale du cœur de ville, mais d’initier un véritable projet de développement urbain en mettant en valeur, dans le respect du patrimoine, tous les usages du centre ancien : commerces, marchés, manifestations culturelles, fonctions métropolitaines, espaces publics, déplacements.
Le PSMV peut ainsi définir un projet urbain contribuant à une meilleure organisation et valorisation des différentes fonctionnalités du centre, véritable document d’urbanisme, il permet de promouvoir un projet global en intégrant l’ensemble des politiques publiques à l’échelle du centre ancien.
La nouveauté apportée par le PSMV ainsi réformé réside donc en la mise en cohérence de toutes les politiques sectorielles sous l’égide de principes d’aménagement communs définis dans le cadre de ce document d’urbanisme,
en intégrant l’aspect patrimonial au projet de développement du centre ancien.

Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur
1 - Un levier pour la dynamisation des fonctions urbaines du centre ancien
2- Un cadre approprié pour la revalorisation des espaces publics
3- Un rôle fédérateur pour une meilleure maîtrise des déplacements
4- Un document porteur d’une valeur pédagogique