Optimiser le vélo dans la ville avec l’ADAVA

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

Signature d’une convention de partenariat
Ville d’Aix-en-Provence – ADAVA

Maryse Joissains Masini, maire d’Aix-en-Provence et Alexandre Wagner, président de l’association ADAVA « Association pour le Développement du vélo, de la marche et des transports en commun dans le pays d’Aix », ont signé une convention de partenariat le vendredi 3 mai, à 15 heures, salle Pavillon, en présence de Eric Chevalier, élu délégué aux déplacements et à la voirie.

La convention (voir pièce-jointe) formalise les relations entre la Ville d’Aix et l’ADAVA dans le cadre des objectifs relatifs à la politique des déplacements mobilité active, des actions et des projets de l’association.

L’ADAVA a pour objectif d’initier ou soutenir les actions visant à améliorer les déplacements de toute nature et la sécurité des personnes, tout en réduisant les gaspillages, en protégeant l’environnement et en favorisant un aménagement équilibré du territoire. L’association se veut être le porte-parole des usagers des transports en commun et des pratiquants des modes de déplacement doux. L’ADAVA développe notamment des actions de sensibilisation sur la pratique cycliste, mais elle propose également des cours de vélo pour adultes, organise des bus cyclistes, et propose des améliorations du territoire pour faciliter et favoriser la pratique du vélo.

À Aix-en-Provence, plus 218 km de pistes (en comptant chaque côté des voies) et bandes cyclables ont d’ores et déjà été réalisées. En effet, chaque réfection de voirie est l’occasion d’intégrer des dispositifs permettant une circulation sécurisée et facile des cyclistes. La priorité est donnée au développement des dispositifs pour vélos dans le centre-ville, le Jas de Bouffan, la Pioline, les Milles, et la Duranne ; le but étant de créer des espaces sécurisés pour les vélos sur les trajets travail-domicile, afin d’inciter les habitants à utiliser les vélos comme mode de transport quotidien.

Rappelons que sur l’ensemble du tracé du BHNS, le vélo a été pris en compte : bande cyclable, piste sur les trottoirs, insertion dans le couloir du bus, sas pour vélos aux carrefours.