Les trésors animaliers de Sainte Victoire

Archive

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

Quelques pies ou geais lors de l’ascension, quelques chants discrets qui s’échappent de la garrigue, des hirondelles et martinets près de la Croix : c’est bien souvent les seules présences animales qu’un excursionniste aura l’occasion de voir et d’entendre lors de sa visite à la montagne Sainte-Victoire. Pourtant, bien d’autres espèces animent ces collines, trouvent refuge dans les falaises et maraudent de nuit dans les champs et sur les chemins.

Le muséum d’histoire naturelle d’Aix propose ainsi de découvrir "La faune secrète de Sainte Victoire" lors d’une conférence qui sera donnée par le conservateur en chef Gilles Cheylan au Centre de culture scientifique. Il évoquera les changements faunistiques consécutifs à l’évolution du paysage ainsi que les mœurs des espèces les plus rares et remarquables du massif.

Parmi celles-ci, aigles, hibou grand-duc, genette, chauves-souris et serpents ne sont connus que des spécialistes mais font tout l’intérêt de ce massif, qui malgré sa faible étendue, au regard de ses voisins le Luberon, Sainte-Baume ou Lure, conserve une faune très diversifiée.

Si quelques espèces ont disparu depuis une cinquantaine d’années (crave, aigle royal, vautour percnoptère, traquet oreillard), d’autres sont apparues, conséquence de la reconquête de la forêt sur les espaces autrefois cultivés ou pâturés, mais aussi favorisés par la protection dont ils bénéficient désormais : chevreuil, genette et bien sûr le loup.

Le 26 mars à 18h30
Salle Gassendi, 166 avenue Jean Monnet, 13090 Aix-en-Provence

Entrée libre et gratuite