Les serpents du Vieil Aix

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

Après la restauration de la salle des tontisses, le musée complète l’aménagement de ses espaces avec un panneau de cuir monumental, tout juste rénové.

Après des décennies à reposer dans les réserves du musée, la tenture aux serpents, léguée par la fondatrice de l’établissement Marie d’Estienne de Saint Jean, vient d’être accrochée sur les murs du Vieil Aix.

Imposante, l’oeuvre de 3 mètres sur 2,88 a subi une complète rénovation, financée par les Monuments Historiques, avant de s’offrir pour la première fois aux yeux du public : dépoussiérage, désinsectisation, nettoyage, réfection des coutures et d’éléments abîmés ou manquants… On doit ce panneau de cuir polychrome à l’artisan aixois du XVIIème siècle André Reynier, dit Manolly.

Cette tenture vient compléter le décor de la salle du 1er étage qui mène jusqu’à celle des tontisses, récemment restaurée également. A terme, l’idée est d’en faire un espace dédié aux cuirs en l’aménageant avec des sièges, coffres et petits tableaux actuellement stockés au Pavillon de Vendôme et qui attendent à leur tour d’être rénovés.

D’ici à deux ans, une autre salle de 50 m² ouvrira au public à l’étage. Dédiée à l’histoire architecturale d’Aix, elle présentera des pièces de collection du musée, gravures anciennes, maquettes en terre cuite, statuettes, aquarelles ou autres peintures, du XVIIème au XXème siècle.