Les « conseils citoyens » attendent le feu vert de la préfecture

Archive

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique


La loi du 24 février 2014 « relative à la programmation pour la ville et la cohésion urbaine » a créé de nouvelles instances, les « conseils citoyens ». Mises en place sur les nouveaux « quartiers prioritaires » de la politique de la ville – Corsy, Beisson, Encagnane et Jas de Bouffan – ces instances ont vocation à participer, avec l’ensemble des partenaires institutionnels, à la mise en œuvre des « contrats de ville ».

Leurs principales missions sont de favoriser l’expression des habitants et l’émergence d’initiatives diverses. De leur côté, les institutions, en particulier les communes et l’Etat, tout en veillant à leur autonomie, doivent soutenir les « conseils citoyens » à travers un accompagnement dans la phase de démarrage, la mise à disposition de locaux, une subvention de fonctionnement et des actions de formation.

Les « conseils citoyens » d’Aix seront constitués de deux collèges : pour un tiers un collège d’acteurs locaux (associations, commerçants, entreprises, professions libérales, CIQ...) et pour deux tiers, un collège d’habitants volontaires et d’habitants tirés au sort – les premiers représentant 40%, les seconds 60% – prenant en compte l’exigence de parité hommes/femmes.

Les listes aujourd’hui constituées ont été adressées à la préfecture pour validation. Après délivrance des arrêtés officialisant la création des quatre « conseils citoyens », ces derniers pourront fonctionner et siéger aux instances du « contrat de ville ».