Les 200 Logements

Archive

1951-1955

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

Ces « 200 logements, construits pour 200 millions, en 200 jours » selon le slogan de l’architecte Fernand Pouillon, illustrent sa démarche de rationalité. Cette commande de la ville d’Aix correspond aux besoins d’habitat collectif de l’après-guerre. L’analyse du plan de masse, révèle une organisation et une hiérarchisation des volumes autour de placettes qui confèrent une dimension humaine à ce quartier.

Sur ce chantier, Pouillon met au point un procédé original de construction de façade porteuse en pierre de taille et cloisons en briques. Il expérimente en combles un système de voûtes équilibré par des tirants métalliques. Contrairement au courant dominant, qui adopte massivement le préfabriqué et le béton, Fernand Pouillon privilégie la pierre dont il industrialise l’exploitation. Des éléments ornementaux issus des cultures méditerranéennes décorent les immeubles du cœur d’îlot.