Le travail des Croqueurs de pommes portent ses fruits

Archive

Publié dans Actualités - Explorer cette rubrique

L’association des Croqueurs de pommes, "Li Vieii Pero", basée à Puyricard, effectue depuis 1992 un travail méthodique qui a pour objectif la sauvegarde du patrimoine génétique de variétés fruitières régionales.

JPEG - 58.4 ko
Daniel Mouliade, président des Croqueurs de pommes

C’est un petit verger de moins d’un hectare mais sa terre porte l’une des plus grandes diversités de cultures du Pays d’Aix. Au total, près de 400 arbres de 300 variétés différentes s’y épanouissent. Rien d’étonnant lorsque l’on connaît l’identité de ses exploitants : les membres de l’association des Croqueurs de pommes. Créée en 1992, elle compte aujourd’hui plus de 350 adhérents et ne cesse de développer son activité.
A sa tête, Daniel Mouliade. « Notre vocation est de sauvegarder le patrimoine génétique de variétés fruitières régionales. Pour parvenir à cet objectif, nous devons retrouver et conserver les variétés anciennes et si possible, locales. » Pour ce faire, l’association fait appel... à tout le monde. « Si vous pensez que votre jardin compte un arbre fruitier d’une variété ancienne, il suffit de nous contacter. Un de nos experts vient chez vous et détermine l’espèce. Si nous ne la possédons pas, nous réaliserons un greffon dans notre verger. »

La collection complète des amandiers

Pour se prémunir de tous risques, des greffes sont également effectuées dans le jardin de plusieurs adhérents. « C’est essentiel, assure Daniel Mouliade, la multiplication des arbres est la seule solution efficace pour assurer la pérennité d’une espèce ».
Grâce à cette méthode, l’association peut se vanter de posséder une collection complète de tous les amandiers, soit près de 40 espèces. « Nous sommes les seuls en France à l’avoir » se félicite d’ailleurs le président.
L’association vient de recevoir de la part du conseil municipal une subvention de fonctionnement de 800€ qui lui permet d’assumer les frais liés à l’arrosage, au traitement biologique des cultures et à l’achat de matériel de jardinage.

Un hectare à Puyricard

Le point de rassemblement de l’association se situe au verger de sauvegarde situé à Puyricard sur les hauteurs du chemin Saint-Jean. C’est sur ce terrain prêté par la municipalité que tous les mardis, les adhérents se retrouvent pour planter, greffer, entretenir et multiplier les variétés anciennes retrouvées. C’est également sur ce même lieu que les plus initiés transmettent leur savoir arboricole par l’intermédiaire, entre autres, d’un cycle de conférences et d’ateliers ouvert aux adhérents.

Le saviez vous ?
La pomologie (du latin pomus = fruit et/ou de Pomone, la divinité des fruits) est une branche de l’arboriculture fruitière qui traite de la connaissance (description, identification, classification, ...) des fruits. Contrairement à ce que pourrait laisser penser la sonorité, la discipline ne s’intéresse donc pas qu’aux pommes.