Le nouveau conservatoire

Dernière pièce d’un forum exceptionnel

Publié dans La ville se dessine - Explorer cette rubrique

Les travaux du nouveau conservatoire ont débuté en août 2011. Le projet signé de l’architecte japonais Kengo Kuma prend la forme d’un monolithe rythmé par des biais, composé d’élément en bois et en métal qui s’inspire d’un origami (pliage japonais).

Le nouveau bâtiment se développe sur une surface de 7 000 m2. Il regroupe 62 salles d’enseignement, 15 salles de pratique individuelle et 5 autres de pratique collective. 2 salles sont réservées à l’enseignement de l’art dramatique et 4 studios à la danse. Enfin, un auditorium de 500 places permet la diffusion des concerts et des spectacles.